Lune montante et descendante : faut-il en tenir compte au jardin ?

La Lune a une influence importante sur la Terre. Nul ne remet en doute le phénomène des marées par exemple. Mais le pouvoir qu'elle a sur les plantes, moins connu, serait tout aussi déterminant.

Lune montante et descendante : faut-il en tenir compte au jardin ?
© Arno Christian Herzog Diefenthaeler/123RF

Lune montante et descendante : de quoi s'agit ?

On confond souvent la lune montante (ou descendante) avec la lune croissante (ou décroissante), alors qu'il s'agit de deux phénomènes bien distincts. En effet, alors que le cycle croissant/décroissant correspond à la surface éclairée de la Lune, induite par les positions relatives de la Terre et du soleil, le cycle montant/descendant correspond à la position de la Lune dans le ciel.

En fait, la trajectoire de la Lune autour de la Terre ne forme pas un cercle, mais une ellipse, dont la Terre n'est pas le centre. Par conséquent, la distance Terre-Lune varie au fil des jours. Pour l'anecdote, la Lune retrouve sa position par rapport à la Terre tous les 27 jours, 7 heures et 43 minutes. Quand la Lune s'éloigne de la Terre, on dit qu'elle "monte". Quand, au contraire, elle s'en rapproche, elle "descend".

On parle de printemps lunaire lorsque la Lune est montante et d'automne lunaire lorsque le satellite "redescend".

Comment savoir s'il s'agit d'une lune montante ou descendante ?

Pour savoir si la Lune est montante ou descendante, il suffit de repérer sa position dans le ciel par rapport à un point fixe de référence, un clocher d'église ou un arbre par exemple, deux jours consécutifs. Si elle est plus haute le deuxième jour, elle est montante. Si elle plus basse, elle est logiquement descendante.

Les influences des lunes montante et descendante sur les plantes

  • Pendant la lune montante, les liquides internes des plantes montent plus facilement. Il y a donc plus d'activités dans la partie aérienne des plantes.
  • Pendant la lune descendante, c'est l'inverse. Les liquides internes descendent plus facilement et l'activité végétative se focalise dans le sol, au niveau des racines.

Que faire au jardin et au potager à ce moment-là ?

La sève circule plus vite en lune montante. Elle atteint plus rapidement les tiges, les fleurs, les feuilles et les fruits. La période se prête donc idéalement à la récolte des fruits juteux, de greffons ou de la sève de bouleau. Faire ses semis et greffages s'avère également opportun.

En lune descendante, c'est le bon moment pour récolter ses racines, pour tailler, repiquer, rempoter, labourer et épandre le compost. Si vous vous demandez quand tondre le gazon, choisissez la période de lune descendante : le gazon s'enracinera mieux et retiendra mieux les terres. En plus, il repoussera moins vite.