Avec les rêves érotiques, les femmes aussi passent des nuits coquines

Les rêveries libertines peuplent les nuits des hommes... mais n'en sont pas l'apanage ! Selon une étude allemande publiée dans le journal britannique Psychology and Sexuality, nous ferions tout autant de rêves sexuels que nos compagnons. Un chiffre en hausse grâce à la libération de la parole.

Avec les rêves érotiques, les femmes aussi passent des nuits coquines
© Katarzyna Białasiewicz/123rf

Les rêves ne se contrôlent pas. Alors pourquoi les fantasmes de nuit seraient-ils exclusivement réservés aux hommes ? Les rêves érotiques sont aussi bien féminins que masculins. Et s'ils étaient tabous encore durant de longues années, cette période est bel et bien révolue. Selon une étude publiée dans le magazine britannique Psychology and Sexuality, les femmes feraient tout autant de rêves érotiques que leur homologue masculin.

Des chercheurs de l'Université de Freiburg, en Allemagne, ont conclu ce résultat en interrogeant 2 907 personnes âgées de 16 à 92 ans. Les chiffres ont ainsi révélé que 18% des rêves des sondés, tout genre confondu, étaient érotiques. Du côté des hommes entre 25 et 30 ans, 25% de l'activité cérébrale nocturne serait coquine. Chez les jeunes femmes de la même tranche d'âge, le pourcentage est presque semblable: elles comptabiliseraient 22% de songes licencieux. Un nombre bien plus haut qu'au siècle dernier. 

Rêves érotiques féminins : libération sexuelle en marche

Les scientifiques ont également précisé que les mouvements féministes et la révolution sexuelle féminine avaient largement contribué à la libération de la parole. Reprenant d'anciens chiffres datant de 1966 et de 1988, ils ont indiqué qu'à l'époque moins de 4% des femmes avouaient faire des rêves érotiques. Il y a 50 ans, celles qui osaient en parler en comptaient trois fois moins qu'aujourd'hui. 

Etude menée par l'Université de Freiburg en Allemagne, sur 2 907 personnes âgées de 16 à 92 ans. 

Avec les rêves érotiques, les femmes aussi passent des nuits coquines
Avec les rêves érotiques, les femmes aussi passent des nuits coquines

Les rêves ne se contrôlent pas. Alors pourquoi les fantasmes de nuit seraient-ils exclusivement réservés aux hommes ? Les rêves érotiques sont aussi bien féminins que masculins. Et s'ils étaient tabous encore durant de longues années, cette...