Hélène Ségara : "Cela fait 6 ans que je suis malade, je profite de ma vie chaque seconde" 

En plus de 20 ans de carrière, Hélène Ségara a beaucoup changé, physiquement et mentalement. Avec son nouveau look étonnant, on la retrouve plus forte que jamais. La chanteuse à la silhouette sculptée publie son second livre de recettes et promet de revenir sur le devant de la scène avec un album à la hauteur de sa métamorphose. Rencontre avec une artiste changée et pleine de sérénité.

Hélène Ségara : "Cela fait 6 ans que je suis malade, je profite de ma vie chaque seconde" 
© Domine Jerome/ABACA

C'est avec un sourire immense qu'Hélène Ségara nous accueille dans une suite de l'hôtel du Collectionneur de l'hôtel à Paris. La veille au soir, elle était sur scène à l'Olympia avec Angèle pour interpréter son tube Il y a trop de gens qui t'aiment. Depuis peu, sa métamorphose fait grand bruit dans la presse. La chanteuse de 48 ans a su faire de la cuisine son allié minceur numéro 1. Un nouveau corps et un nouveau look qui intriguent... Elle est splendide... affable et douce. D'ailleurs, l'artiste nous offre son deuxième livre de cuisine, Mes Recettes Bonheur, qu'elle publie avec WW, le nouveau Weight Watchers. Sa passion pour l'art culinaire et sa positivité rythment désormais ses journées. Rencontre gourmande et intime avec une nouvelle Hélène Ségara.

Le Journal Des Femmes : Comment l'envie d'écrire un second livre de recettes vous est-elle venue ?
Hélène Ségara : Je suis une femme qui a plein de palettes. Mes proches connaissent ma passion pour la cuisine, qui m'a été enseignée toute petite. Ma rencontre avec le programme WW a suscité l'envie d'écrire un premier puis un second livre. J'ai vu que ce n'était pas un régime, mais plutôt une manière d'apprendre à équilibrer sa vie, son bien-être et son poids. J'ai commencé à cuisiner différemment. Quand j'étais jeune, je me disais que lorsque mes chansons ne marcheraient plus, j'ouvrirais un restaurant. Toutefois, se lancer dans la restauration constitue une vraie pression, alors que pour moi, cuisiner est avant tout un moment de relaxation. Je pense que le rêve de beaucoup de femmes n'est pas de rencontrer le prince charmant, mais de bien manger sans grossir.  Je voulais montrer que c'était possible, car il est dommage de se priver en permanence juste pour les apparences. 

© WW

"Dans mon métier, j'en ai entendu des vertes et des pas mûres au sujet de mon apparence."

vous êtes égérie Weight Watchers depuis plus d'un an. Qu'est ce qui vous a motivée à commencer ce programme ?
Hélène Ségara : 
J'ai dû prendre beaucoup de cortisone pendant deux ans et j'ai pris plus de 15 kilos. Dans mon métier, j'en ai entendu des vertes et des pas mûres au sujet de mon apparence. Ce médicament remplit tous les creux : les clavicules, les joues, le cou... Ma peau était tirée comme un tambour. Les gens pensaient que j'avais fait une chirurgie ratée. Entendre ces critiques est très blessant. Je ne m'en sortais pas, parce que quand je savais que j'allais passer à la télévision, je voulais dégonfler, donc je me privais de tout, J'ai essayé la protéine mais ça ne marche pas, car le corps a une mémoire de la privation. Quand j'ai rencontré une coach WW, je n'y croyais pas, mais sur les mois durant lesquels j'ai appliqué le programme intensément, je perdais un kilo par semaine. 

Aujourd'hui, quel est votre rapport à la nourriture ?
Hélène Ségara : La nourriture est toujours très importante dans ma vie, mais je ne me sens plus coupable lorsque je mange bien. Je crois que depuis ma maladie, je me privais beaucoup pour rien. On est dans une société d'image régie par une dictature où les filles qui sont pulpeuses ne sont pas considérées comme belles. Mais rien de tout ça n'est vrai. 

Vous êtes rayonnante. Votre nouveau look prédit-il un changement de style, un nouvel album ?
Hélène Ségara : 
Je prépare un nouvel album qui sera très surprenant, c'est clair ! Ce changement d'apparence a tellement influencé mes envies et ma confiance. C'est la première fois, par exemple, que le magazine ELLE fait un article sur mon look. J'ai 22 ans de carrière derrière mois, mais on n'avait jamais parlé de moi autrement que comme chanteuse. Il a fallu attendre presque 50 ans pour que cela arrive… 

"Angèle est elle-même, elle ne triche pas. Elle est tendre, fraîche et lumineuse."

Vous avez chanté en duo avec Angèle pendant son concert du 12 mars 2019. Était-ce important pour vous ?
Hélène Ségara : Je la soutiens depuis le début. Je trouve qu'elle a exactement ce dont le public d'aujourd'hui a besoin. Angèle est elle-même, elle ne triche pas, elle est tendre, fraîche et lumineuse. Elle m'a invitée à chanter Il y a trop de gens qui t'aiment. Voir son public d'une autre génération la chanter avec nous a été une belle surprise. Ce qui est génial chez elle, c'est qu'elle parle à la jeunesse d'aujourd'hui sans renier le passé. Elle assume complètement d'être fan d'Hélène Ségara et Mc Solaar. Roméo Elvis a d'ailleurs été très amusé de me voir à son concert et il m'a dit : "Tu sais que c'est le rêve de ma sœur ?". Ce fut une vraie jolie rencontre. 

Comment conciliez-vous vos passions, votre métier et votre vie de maman ?
Hélène Ségara : Je dors peu ! J'ai beaucoup de passions, dont mes enfants. Par exemple, l'été dernier, j'ai vidé mon dressing pour la SPA, j'ai aidé la recherche pour les yeux… C'est vrai que je suis toujours en train d'essayer de combiner mes passions, mon métier et mes enfants. Heureusement, mes enfants deviennent adolescents et autonomes. J'ai une bonne équipe autour de moi : mon mari, mes amis et ma famille. C'est mon bonheur et ma chance, pour être encore plus énergique. 

Vous avez confié souffrir d'une pathologie grave aux yeux. A-t-elle changé votre regard sur la vie ?
Hélène Ségara : Au début de ma maladie, on ne savait pas si mon diagnostic vital était engagé... Je pense que cette épreuve a changé mon capital urgence et profit. Après cela, j'ai voulu profiter différemment et ne plus perdre d'énergie pour des bêtises. Aujourd'hui, me dire : "Je suis malade et je ne sais pas combien de temps je vais le rester " me pousse encore plus à me faire plaisir. Cela fait six ans que je suis malade et je profite de ma vie chaque seconde. 

Qu'est-ce qui compte particulièrement pour vous au quotidien?
Hélène Ségara : 
Je ne verrais pas ma vie sans plaisir, sans rire et sans amour. L'Amour est dans chacun de nos actes. Tout ce qui peut m'apporter un moment de bien-être compte pour moi, comme mes chats par exemple. La foi accompagne ma vie. J'ai souvent été rescapée de plein de choses, donc je fais confiance au destin. Les épreuves font grandir et nous rendent plus fort. J'ai appris plein de choses en six ans… Pour moi, il y a un monde céleste avec des anges qui nous protègent et une belle énergie qui descend et qu'il faut capter.

Découvrez le livre de cuisine d'Hélène Segara, Mes Recettes Bonheur, disponible le 1er avril 2019.

Hélène Ségara : "Cela fait 6 ans que je suis malade, je profite de ma vie chaque seconde" 
Hélène Ségara : "Cela fait 6 ans que je suis malade, je profite de ma vie chaque seconde" 

C'est avec un sourire immense qu'Hélène Ségara nous accueille dans une suite de l'hôtel du Collectionneur de l'hôtel à Paris. La veille au soir, elle était sur scène à l'Olympia avec Angèle pour interpréter son tube Il y a trop de...