Eric Zemmour, condamné pour provocation à la haine

Eric Zemmour © Jean-Luc David/Sipa
Justice. Eric Zemmour a été condamné à 10 000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris, le 17 janvier, pour provocation à la haine. Sur CNews, il avait qualifié les migrants mineurs isolés de "voleurs", "assassins" et de "violeurs". Le candidat à l'élection présidentielle a décidé de faire appel.