Novak Djokovic : ses repas remplis d'asticots

Novak Djokovic © Dubrueil Corinne/ABACA
Propreté laissant à désirer. Novak Djokovic est en rétention jusqu'au 10 janvier, dans l'attente d'un recours contre son expulsion programmée d'Australie après l'annulation de son visa jugé non conforme en raison de la supposée non vaccination du tennisman serbe. Il se trouve dans un hôtel "infâme" selon ses proches et se voit proposer de la nourriture remplie d'asticots. "C'est juste un petit hôtel d'immigration, si l'on peut appeler ça un hôtel. Des insectes, c'est sale et la nourriture est tellement horrible…", a expliqué Dijana Djokovic, la mère du champion de 34 ans, lors d'une conférence de presse.