Mimie Mathy : "70 cm", son mari, sa maladie, des enfants... "On ne va pas faire une secte, non plus!"

Mimie Mathy était l'invitée de "Sept à Huit" sur TF1. L'occasion pour l'actrice de revenir sur des sujets plus intimes, comme sa haine du mot "nain", la réaction de ses parents, sa vie avec l'achondroplasie, ses amours, ses peurs ou son désir d'enfant...

Mimie Mathy : "70 cm", son mari, sa maladie, des enfants... "On ne va pas faire une secte, non plus!"
© Mimie Mathy en 2020 Laurent Vu/SIPA

Depuis les années 80, Mimie Mathy séduit les Français par son naturel, sa joie de vivre et son sourire à toute épreuve ! La comédienne, inoubliable Joséphine Ange Gardien, était à l'honneur pour le portrait de la semaine d'Audrey Crespo-Mara dans Sept à Huit le 21 février. A 63 ans, l'actrice atteinte d'achondroplasie a su se faire une place dans le cœur des téléspectateurs... Malgré les nombreuses critiques sur sa petite taille d'1m32. Mimie Mathy a d'ailleurs révélé pourquoi elle n'appréciait pas le terme de "nain". 

"Je n'aime pas ce mot, parce qu'il a été longtemps synonyme de quelque chose de réducteur, sans aucun jeu de mot. Le nain, jusqu'à ce que j'arrive dans le cinéma, sans aucune prétention, c'était quelqu'un de fourbe, de méchant, de cruel. Ce n'était pas un joli mot et ce n'était pas synonyme d'une jolie image", a-t-elle affirmé.

Et si aujourd'hui elle assume totalement sa particularité, la star souffre encore malheureusement de problèmes de santé"J'aurais toujours un dos fragile mais j'ai eu la chance d'avoir rencontré des médecins merveilleux qui m'ont aidée à échapper au fauteuil roulant".

Comment ses parents ont appris sa maladie : 

Lors de cet entretien intime, l'Ange de TF1 s'est confiée sur sa naissance, en 1957, et la découverte de sa pathologie. 

Comme je suis du siècle dernier, il n'y avait pas encore les échographies et il n'y avait aucun facteur dans la famille, du côté de mon papa ou de ma maman, qui pouvait laisser prévoir une telle arrivée... un peu originale !", a lancé Mimie Mathy, toujours joviale.

C'est finalement sa grand-mère paternelle qui s'est aperçue d'une différence entre ses deux petites filles, nées à quelques jours d'écart seulement: "J'ai une cousine qui a quinze jours de plus que moi, et comme ma grand-mère tricotait pour ses deux premières petites filles, elle s'est rendue compte que les manches qu'elle me tricotait étaient beaucoup trop longues".

Et le diagnostic est finalement tombé: Mimie est achondroplase... "Ça veut dire qu'elle est naine. Elle a les membres supérieurs et inférieurs un peu atrophiés (…) J'avais un an à peu près", s'est-t-elle souvenue dans Sept à Huit.

Une nouvelle brutale pour ses parents qui ont dû faire face aux remarques déplacées de certains professionnels de santé. 

"On leur a dit: 'elle ne grandira pas plus de 70 cm, 'elle ne marchera jamais'. Ils ont dû pleurer un bon coup je pense. Mais ils ont pris sur eux. Ils m'ont donné beaucoup de leur force !", a ajouté la star.

Son désir de maternité et la peur du handicap 

Mariée depuis 2005 à Benoist Gérard, la marraine des Enfoirés a assuré qu'elle n'avait pas voulu rencontrer un homme de petite taille pour partager sa vie. "On ne va pas faire une secte, non plus ! Non, ce n'est pas mon truc", a-t-elle plaisanté. 

Le couple, qui file le parfait amour depuis quinze ans, n'a jamais accueilli d'enfant au sein de son foyer. Agée de 48 ans lors des noces avec son époux, Mimie Mathy a pourtant évoqué le sujet avec Benoist: "Quand j'ai rencontré mon compagnon, on s'est posé la question pour devenir parents. Ses quatre enfants ne voulaient pas d'un petit frère ou d'une petite sœur, on a essayé puis ça n'a pas marché".

L'héroïne aux claquement de doigts magiques a également eu des doutes concernant l'arrivée d'un bébé, qui aurait pu potentiellement naître avec son handicap.

"Il y a un risque qu'il soit comme moi. Ça veut dire qu'à 45 ans, attendre le risque de l'échographie au quatrième mois de grossesse... Est-ce qu'il m'en voudra si je le met au monde et qu'il est comme moi ?", a-t-elle courageusement avoué.

Mimie Mathy s'est en revanche occupée des quatre enfants du chef cuisinier, alors âgés de 7 à 16 ans... Ils sont aujourd'hui les heureux grands-parents de six petits enfants !