Valérie Benaïm, en rage et en larmes

Valérie Benaïm © Jacques BENAROCH/SIPA

Sang froid. Valérie Benaïm est apparue émue sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste en évoquant le rappeur Freeze Corleone, visé par une enquête pour "provocation à la haine raciale" dans ses titres, dont certains ont été jugés "antisémites" par Gérald Darmanin. "Je pense que ce type est abjecte. Je lui dis dans les yeux, tu n'es qu'une merde", a lâché la chroniqueuse de 51 ans.