Kelly Bochenko (Miss France 2010) dévoile sa détresse : "Je suis retombée dans mes vieux démons"

Kelly Bochenko a brisé le silence après avoir disparu des réseaux sociaux pendant plusieurs semaines. Victime d'un "choc émotionnel", l'ancienne candidate de Miss France a révélé qu'elle était retombée dans ses "vieux démons"...

Kelly Bochenko (Miss France 2010) dévoile sa détresse : "Je suis retombée dans mes vieux démons"
© Patrick Bernard/ABACAPRESS.COM

Elle s'était présentée au concours Miss France en 2010, n'a jamais gagné la compétition, mais est tout de même parvenue à tisser une réelle communauté de fans qui la suivent, notamment sur Instagram. Le 15 juillet, après avoir été absente du réseau social pendant près de deux mois, Kelly Bochenko a pris la parole afin d'exprimer la détresse dans laquelle elle se trouve depuis plusieurs semaines. Miss Paris 2009 a tenu à être honnête avec ses abonnés et à insuffler un message d'espoir, en premier lieu : "Je voudrais vous dire que je vais revenir, peu à peu. Que d'ici à quelques semaines, je vais redevenir moi-même. Cette fille joyeuse, follement optimiste et souriante quelles que soient les circonstances". Et d'ajouter : "Je ne souris plus depuis quelque temps. J'ai disparu des radars... Mais ça va revenir".

Kelly Bochenko, face à un "choc émotionnel"

Le mannequin, qui était également apparue dans la série Crossing Lines en 2013, a ensuite révélé avoir eu un "énorme choc émotionnel". Sans en dire davantage, Kelly Bochenko, qui avait révélé avoir été atteinte de troubles alimentaires, a expliqué qu'elle avait replongé dans l'une de ses mauvaises habitudes : "Je suis retombée dans mes vieux démons. Une longue chute des plus douloureuses et devoir affronter la trahison, la malveillance et ses disciples, là où toute cette pourriture ne devrait pas être. Choc."

Et de préciser : "Finalement, je remercie la vie pour cette belle leçon et cette épreuve de laquelle nous allons ressortir grandis et plus forts, tous les quatre. Je suis venue, j'ai vu, j'ai appris".

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

On peut excuser l'inconstance chez un homme, la légèreté, l'étourderie ; mais l'hypocrisie, la calomnie, sont les vices des âmes basses, lâches et corrompues. Paul de Kock , Gustave ou Le mauvais sujet (1821) Ma chère communauté, vous qui vous posez tant de questions sur mon silence... Je voudrais vous dire que je vais revenir, peu à peu. Que d'ici quelques semaines, je vais redevenir moi même. Cette fille joyeuse, follement optimiste et souriante quelles que soient les circonstances. Merci pour tous vos messages en mp. Vous ne m'avez pas oubliée, et moi non plus. Je ne souris plus depuis quelques temps. J'ai disparu des radars... Mais ça va revenir. Mes émotions sont bloquées, j'ai eu un énorme choc émotionnel, sur la durée, et je suis retombée dans mes vieux démons. Une longue chute des plus douloureuses et devoir affronter la trahison, la malveillance et ses disciples, là où toute cette pourriture ne devrait pas être. Choc. Finalement, je remercie la vie pour cette belle leçon et cette épreuve de laquelle nous allons ressortir grandis et plus forts, tous les 4. Je suis venue, j'ai vue, j'ai appris. Ne vous inquiétez pas, tout va bien avec les enfants et leur papa, notre noyau est indestructible...nous 4. Merci à la personne au grand cur venue ici m'ouvrir les yeux sur tout autre chose. Je vis depuis plus d'un an une expérience humaine extrêmement complexe et pour le moins désarmante. Je vais avoir besoin de temps pour m'en remettre et il va falloir faire intervenir un professionnel pour m'y aider. Mais dès aujourd'hui, considérez que c'est comme si on nous rebranchait enfin une bouteille d'oxygène. Allez, respirons.

Une publication partagée par FIT & GREEN MUMHEALTHY LIFE (@kellybochenko) le

Kelly Bochenko : quid de son couple et ses enfants ?

La jeune femme, en couple avec Nicolas et mère de Diane, 4 ans, et Karl, 2 ans, a ajouté : "Ne vous inquiétez pas, tout va bien avec les enfants et leur papa, notre noyau est indestructible...nous 4. Merci à la personne au grand coeur venue ici m'ouvrir les yeux sur toute autre chose. Je vis depuis plus d'un an une expérience humaine extrêmement complexe et pour le moins désarmante. Je vais avoir besoin de temps pour m'en remettre et il va falloir faire intervenir un professionnel pour m'y aider. Mais dès aujourd'hui, considérez que c'est comme si on nous rebranchait enfin une bouteille d'oxygène". Un message plutôt énigmatique, mais qui laisse imaginer que Kelly Bochenko est prête à remonter la pente.