Laeticia Hallyday hérite d'une ardoise salée

Laeticia Hallyday © X17/SIPA
Cher payé. Quand il est décédé, en décembre 2017, Johnny Hallyday était sous le coup d'un redressement fiscal lié à une tournée qu'il avait essayé de faire annuler. Après sa mort, sa veuve a poursuivi cette démarche qui a été déboutée par la Cour d'Appel de Versailles en mars dernier selon Capital. Le fisc pourrait donc réclamer à Laeticia Hallyday 13 millions d'euros pour "manquement délibéré" et "abus de droit".