Hélène Rollès et Patrick Puydebat : secrets, passion et relation

Entre Hélène Rollès et Patrick Puydebat, l'amitié s'est rapidement transformée en amour... pour laisser place à une "relation fusionnelle". Les attachants interprètes de Hélène et Nicolas se sont confiés sur leurs liens indéfectibles. L'actrice pas comme les autres, qui rêvait de devenir paysanne, a également dévoilé quelques uns de ses secrets.

Hélène Rollès et Patrick Puydebat : secrets, passion et relation
© Pascal Baril/Planete Bleue/ABACAPRESS.COM

Pour Hélène et ses amis, les tournages des Mystères de l'Amour ont repris, même si les conditions de travail restent assez particulières. "La principale différence, c'est que l'on se masque et se démasque toutes les trois secondes pour les scènes", a expliqué Hélène Rollès dans Télé-Loisirs. "On a droit à du gel hydroalcoolique toutes les deux minutes. Un médecin était présent les deux premiers jours pour s'assurer que nous respections les gestes barrières, même si, pour les scènes, il est impossible d'être tous à 1,50 mètre les uns des autres… raison pour laquelle nous avons tous été testés", a précisé son compère Patrick Puydebat, indéboulonnable interprète du légendaire Nicolas. Voilà 28 ans que les acteurs sont proches à la vie comme à l'écran. 

Hélène Rollès et Patrick Puydebat : "On a dépassé tous les stades de l'amitié"

L'histoire d'amour des deux protagonistes principaux a de quoi faire rêver, mais en coulisses, l'ambiance n'est pas si rose entre les comédiens. Patrick Puydebat avait raconté ses débuts compliqués avec sa partenaire de jeu, à Allociné : "Au début, Hélène était déjà une professionnelle confirmée, quelqu'un de très discipliné… Et moi j'étais tout l'inverse ! J'arrivais en retard et je faisais la fête".

Toutefois, comme chacun sait, il n'y a qu'un pas de la haine à l'amour… "On a partagé quelques années de romance. Et c'était super", a lâché le comédien à Paris Match. Désormais, les acteurs ont noué une amitié solide et (espérons-le) indéfectible. "C'est l'alchimie totale, c'est une sœur, notre relation est parfaite. On a dépassé tous les stades de l'amitié, elle connaît mes parents et je connais les siens, on passe des week-ends ensemble. C'est quelqu'un de ma famille", avait-il récemment confié dans Voici.

Patrick Puydebat : "Hélène est ma meilleure amie"

Dans Télé Loisirs, Patrick Puydebat a ajouté, au sujet de sa chère Hélène : "Je l'ai bien aimée dès le départ. Moi, je sortais beaucoup, j'arrivais fatigué, sans avoir appris mes textes. J'ai mis du temps à m'apercevoir que j'étais insupportable ! Et puis, on s'est aperçu qu'on fréquentait les mêmes personnes. On a fini par se retrouver dans les mêmes soirées, ça nous a permis de nous découvrir."

Et de détailler : "Hélène peut m'appeler jour et nuit. Je peux faire 500 kilomètres si elle a un problème. On a une relation fusionnelle, c'est ma meilleure amie. On habite à une heure de voiture. On va chez l'un ou l'autre. Je connais ses enfants."

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

#helenerolles #patrickpuydebat #heleneetlesgarcons

Une publication partagée par Hélène Rollès (@helene.rolles) le

"Sans Hélène, j'aurais pété les plombs"

L'interprète de Nicolas considère même que la comédienne a été sa planche de salut pendant toutes ces années. "Si elle n'avait pas été là, J'aurais accusé le coup de cette notoriété soudaine. Elle appréhendait les choses d'une manière très rassurante. Sans elle, j'aurais sans doute pété les plombs".

Quant à Hélène Rollès, elle semble partager l'opinion de son compagnon de jeu, comme elle l'a expliqué dans Télé-Loisirs : "Patrick est mon ami, je peux compter sur lui comme il peut compter sur moi. J'ai une confiance absolue". Un couple qui restera mythique dans l'histoire de la télévision française...

Hélène Rollès : l'histoire d'un succès incroyable

Hélène, elle s'appelle Hélène… mais elle n'est pas une fille comme les autres ! Héroïne de toute une génération, chouchoute du Club Dorothée et chanteuse aux millions de disques vendus, Hélène Rollès n'a jamais réellement quitté le cœur des fans des séries AB, même si le soufflé est retombé depuis plus de 20 ans. 

Souvenez-vous, en mai 1992, TF1 diffuse le premier épisode de Hélène et Les Garçons et nous embarque dans les aventures amoureuses d'un groupe d'étudiants en Fac parisienne : Hélène, Nicolas, Cathy, Etienne, Johanna et le fameux "CriCri d'amour". Certes, les dialogues sont sirupeux, les traits d'humour pas toujours drôles et les personnages plutôt niais, mais difficile de ne pas s'attacher à cette joyeuse bande d'amis qui passe ses journées à siroter des diabolo menthe dans une cafèt' aux couleurs acidulées ! D'autant que les thématiques abordées sont (relativement) audacieuses pour l'époque : drogue, sida, homosexualité. Le succès est immédiat et un véritable vent de passion s'empare de la France. 

Les audiences explosent littéralement, allant parfois jusqu'à 7 millions de téléspectateurs, les jeunes filles s'effondrent en larmes lorsque leurs parents refusent de leur acheter des t-shirts à l'effigie d'Hélène au marché aux Puces, les concerts de la chanteuse font salle comble et le fantasme ambulant des adolescentes se prénomme désormais Nicolas

Hélène Rollès : "Mon rêve, c'était de travailler à la ferme"

Très vite, Hélène Rollès est prise dans un hourvari de gloire et de célébrité auquel elle n'avait jamais prétendu. Plus jeune, elle ne s'imaginait pas écumant plateaux de tournage, loin de là. "Je pensais faire un BTS tourisme. Mais mon rêve, c'était d'être paysanne et de travailler à la ferme. Je ne regrette pas, car maintenant, je voyage et je vis dans la nature. J'ai réuni mes passions. Et chanter, c'est extraordinaire", a-t-elle confié à Entrevue.

Néanmoins, l'interprète de Pour L'Amour d'Un Garçon a beau avoir "le cœur tout rempli de chansons", elle mis sa carrière de chanteuse entre parenthèses afin de se consacrer à ses deux enfants, originaires d'Éthiopie et désormais âgés de 10 et 8 ans. "Je privilégie beaucoup mes enfants. C'est un choix. Je vois tellement de gens regretter de ne pas avoir été présents auprès de leurs enfants et constater que ceux-ci grandissent trop vite. Je ne veux pas me dire ça plus tard", a-t-elle expliqué auprès de TV Grandes Chaînes.

Hélène Rollès a raccroché (pour l'instant) le micro, mais n'a pas dit son dernier mot. Plus de 25 ans après le début de l'aventure, l'actrice de 53 ans continue d'incarner la mythique Hélène dans Les Mystères de l'Amour, troisième série dérivée de Hélène et Les Garçons lancée en 2011 après Le Miracle de l'Amour (dont la série Friends se serait, paraît-il, inspirée) et Les Vacances de l'Amour

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

À ce soir !! #lma #tmc #jlaproductions

Une publication partagée par Patrick Puydebat (@puy2batoff) le

Elsa Esnoult, la nouvelle Hélène ? Impossible !

Depuis peu, une autre star du programme a tiré son épingle du jeu : Elsa Esnoult, qui incarne la compagne de Christian depuis 2011 dans Les Mystères de l'Amour. D'aucuns disent que l'ancienne candidate de Danse Avec Les Stars incarne la relève de Hélène Rollès (rien que ça) et se plaisent à comparer les deux actrices.

Malgré tout, l'héroïne de Hélène et Les Garçons a tenu a mettre les points sur les i dans Télé Grandes Chaînes : "Je comprends qu'on puisse nous comparer, mais ça me gêne tout de même un petit peu car on n'a rien à voir. J'ai un grand respect pour elle mais nous avons deux univers différents. En revanche, j'aimerais avoir la même carrière et le même succès qu'elle ! On n'a pas vraiment de rapports (...) On ne se parle pas." Et d'ajouter : "On n'est pas 'proches', on n'a pas du tout le même caractère. Et on ne tourne pas ensemble. On ne se croise donc pas beaucoup, en fait. Il n'y a pas de 'flambeau' à passer non plus, elle ne fait pas la même chose que moi". Voilà qui est dit...