Mike Horn, en danger de mort en Arctique : ses filles donnent des nouvelles

C'est une dangereuse traversée de l'Arctique qu'effectue Mike Horn avec son ami, l'explorateur Borge Ousland. Les aventuriers sont tombés plusieurs fois dans l'eau gelée, doivent affronter des températures extrêmes et un milieu hostile tout en tirant de lourdes charges de vivres. Ces conditions difficiles inquiètent les filles de l'explorateur, Annika et Jessica Horn, qui, tremblantes de peur, étaient prêtes à envoyer les secours...

Mike Horn, en danger de mort en Arctique : ses filles donnent des nouvelles
© Frederic DIDES/SIPA

Mike Horn, toujours à l'affût de nouvelles aventures, a (littéralement) vu le sol se dérober sous ses pieds, selon Paris Match. En pleine traversée de l'Arctique au côté de l'explorateur Borge Ousland, un voyage qu'il avait déjà réalisé en 2006, l'aventurier s'est rendu compte des conséquences du changement climatique. Les couches de glace sont désormais plus fines, plus fragiles et la banquise s'est fissurée sous ses pieds. La nuit hivernale recouvre presque constamment le paysage de son épais manteau obscur. Plusieurs fois, les amis sont tombés dans l'eau gelée, alors qu'ils étaient chaussés de leurs skis de randonnée et traînaient deux lourds paquets de vivres. Cette expédition est sans conteste l'une des plus dangereuses que les aventuriers aient effectuées. 

Mike Horn, en danger : la résilience pour maître mot

Le 25 novembre, Mike Horn a partagé un cliché de Borge Ousland, plutôt mal en point, sur Instagram. Son ami était blessé au nez et avait le visage asséché par le froid extrême (environ -45 degrés). "Au moment où je vous parle, nous sommes à bout de force, nous avons perdu beaucoup de poids. Nous nous sentons faibles et nous n'avons plus beaucoup de nourriture, nous en avons assez pour nous sortir d'ici mais ce sera très dur", avait-il détaillé sur le réseau social, avant de supprimer son message.

Pas de quoi rassurer ses filles Annika, 26 ans, et Jessica, 25 ans, qui ont même envisagé de dépêcher les secours afin de ramener leur père sain et sauf. Toutefois, la résilience de l'explorateur de 53 ans et son compagnon de voyage est sans faille. "Nous avons hâte de rentrer à la maison, mais nous n'abandonnerons pas… Nous somme ici pour nous battre jusqu'à la fin", a lâché l'aventurier sur Instagram. L'espoir est donc revenu…

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mike Horn (@mikehornexplorer) le

Mike Horn, en danger : l'inquiétude de ses filles

 "Les dernières nouvelles sont bonnes (...) Il a pris le temps de se reposer, pendant une tempête qui a lieu en ce moment au pôle Nord. Et finalement, le vent a changé en leur faveur ", a déclaré Annika Horn, au micro d'Europe 1. La fille aînée de Mike Horn n'a pas toutefois caché son inquiétude, auprès de Paris Match : "Nous avons eu très peur. On a reçu en fin de semaine dernière un message de notre père via le téléphone satellite. Il nous expliquait avoir frôlé la catastrophe. On avait très peu d'information, il nous disait juste qu'il était au fond du gouffre, qu'il était fatigué (...) Mike est têtu ! Il ne nous dit pas tout. Si ça se trouve, il va rentrer avec un orteil en moins."

Même si leur père fait preuve de courage et refuse d'être sauvé (et donc d'abandonner), Annika Horn continue d'envisager toutes les options : "S'il faut engager une opération de sauvetage pour le ramener à la maison, les bonnes personnes désormais prévenues. Il y a plusieurs options possibles, un brise-glace, une hélico, mais ils doivent avancer encore 100 kilomètres. Et bien sûr l'option du voilier à Svalbard, mais pour ça, il leur faudrait parcourir encore 500 kilomètres."

Malgré tout, les filles de l'impavide aventurier conservent une admiration sans borne pour leur père : "Ce qu'ils vivent est un exploit humain totalement incroyable. Pour survivre, il faut contrôler son mental au-delà de ce qu'il est presque impossible d'imaginer."

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mike Horn (@mikehornexplorer) le

Mike Horn, en danger de mort en Arctique : ses filles donnent des nouvelles
Mike Horn, en danger de mort en Arctique : ses filles donnent des nouvelles

Mike Horn , toujours à l'affût de nouvelles aventures, a (littéralement) vu le sol se dérober sous ses pieds, selon Paris Match . En pleine traversée de l'Arctique au côté de l'explorateur Borge Ousland, un voyage qu'il avait déjà...