Valérie Trierweiler, tornade ménagère ?

Valérie Trierweiler © Berzane Nasser/ABACA
Fausse information. Soupçonnée d'être entrée dans une rage folle quand elle a appris la liaison de François Hollande et de Julie Gayet, Valérie Trierweiler s'évertue à démentir la rumeur. "On a fait croire que j'avais cassé du mobilier de l'Elysée et de la vaisselle pour trois millions d'euros. Alors, c'est faux et archi-faux, il y a eu des démentis, du Mobilier National, de l'Elysée, je l'ai démenti moi-même, mais ça ne l'empêche pas d'être récurrent", s'agace la journaliste de 54 ans dans l'émission Clique.