Aymeric Caron, vegan convaincu, a 50 ans : Famille, 1er Job, Coeur brisé, Amour avec une carnivore...

Aymeric Caron fête ses 50 ans le 4 décembre. Son premier petit boulot, sa déception sentimentale, ce jour où il a tué un animal, son salaire dans ONPC... Découvrez tout ce que vous ne saviez pas sur le journaliste antispéciste.

Aymeric Caron, vegan convaincu, a 50 ans : Famille, 1er Job, Coeur brisé, Amour avec une carnivore...
© Aymeric Caron en 2017 par Marechal-Wyters/ABACA

Aymeric Caron fête ses 50 ans le 4 décembre. Que l'on admire ses prises de position ou que l'on soit agacé par son opiniâtreté, le journaliste ne laisse personne indifférent. Dans On N'est Pas Couché, l'ancien chroniqueur de Laurent Ruquier collectionnait les clashs, mais a également contribué à la démocratisation du combat pour la défense des animaux. Mais connaissez-vous réellement Aymeric Caron? Son premier petit job, ses années rebelle, le jour où il a tué (accidentellement) un animal, son salaire dans ONPC, vie sentimentale... Secrets d'Aymeric Caron.

Aymeric Caron : l'autre métier de ses rêves

Aymeric Caron naît le 4 décembre 1971 à Boulogne-sur-Mer, élevé par un père directeur d'école primaire et une mère infirmière. Enfant, le jeune garçon est féru de bande-dessinée, à tel point qu'il souhaite en faire son métier. Mais ses projets d'avenir changent du tout au tout, lorsqu'à ses 12 ans, il observe l'image d'un reporter de guerre. Profondément touché, il sait à cet instant qu'il a trouvé sa vocation. Il sera journaliste

Aymeric Caron : ses années rebelle

Aymeric Caron se bat pour ses convictions depuis l'adolescence. "Je suis devenu plus turbulent avec l'adolescence. Les profs ont commencé à relever que je pouvais contester leur autorité, que je pouvais m'insurger contre une décision que je trouvais sans fondement ou injuste", a-t-il raconté au Matin.

Aymeric Caron : son premier petit job

Après des études dans une classe préparatoire lettres et sciences sociales au lycée Faidherbe de Lille, à 18 ans, il travaille dans un hospice où il lave les sols et s'occupe des personnes âgées.

Aymeric Caron a eu le cœur brisé à Amsterdam

Puis, il déménage à Amsterdam le temps d'une année et y perfectionne son néerlandais, lui dont la mère vient des Pays-Bas. Malgré tout, cette année passée à l'étranger est compliquée pour lui sur le plan sentimental, puisqu'il vient de se faire briser le cœur. Après ce voyage, il entame des études de journalisme à l'ESJ de Lille. Il travaille ensuite pendant deux ans à Shanghai dans un studio de production radiophonique du consulat de France. Puis, en 1997, il revient en France et travaille pour plusieurs médias tels que TF1, LCI, France 3 et l'agence CAPA.

Aymeric Caron a été reporter de guerre

Un an plus tard, Aymeric Caron intègre la rédaction de Canal + et couvre différents conflits, notamment au Kosovo, en Afghanistan, en Côte d'Ivoire ou en Irak.

Aymeric Caron, vegan endurci

Aymeric Caron revendique son mode de vie vegan et ses opinions antispécistes. "Le véganisme va plus loin que le végétarisme. Il s'agit d'interroger notre rapport aux autres animaux. Quand on va au bout de la logique antispéciste, on est obligés de relever nos incohérences. Pourquoi on mange un cochon alors qu'on prend une assurance pour son chien ? C'est là qu'on arrête complètement de manger des animaux", avait-il confié au micro d'Europe 1.

Aymeric Caron a tué un animal

Aymeric Caron a été secoué par la mort d'un hérisson... qu'il a accidentellement provoquée, alors qu'il roulait en voiture. "Il faisait nuit et je l'ai vu au dernier moment. Impossible de l'éviter. Je me suis arrêté tout de suite et j'ai vu qu'il ne bougeait plus. Je n'ai jamais su si c'était vraiment à cause de moi. J'en suis resté mal à l'aise pendant quelques jours. Pour moi, c'est vraiment insupportable de me dire que je peux être responsable de la fin d'un être vivant", a-t-il raconté au Matin.

Aymeric Caron peut-il aimer une carnivore ?

Le journaliste, droit dans ses bottes, ne laissera pas son cœur battre pour une amatrice de viande. "J'ai déjà converti mes parents, qui ne mangent plus que des légumes. Alors vivre une histoire d'amour avec une carnivore acharnée? Non, c'est impossible", a-t-il lâché dans Gala.

Aymeric Caron : l'invitée qu'il a blessée dans ONPC

Outre son militantisme pour le véganisme, Aymeric Caron est réputé pour ses prises de parole sans filtre sur le plateau de On N'est Pas Couché. Lorsqu'il officiait en tant que chroniqueur pour l'émission de Laurent Ruquier, le journaliste n'hésitait pas à donner ses opinions, quitte à bousculer un peu les invités. Mais Aymeric Caron ne regrette rien... ou presque. 

L'écrivain pense avoir été "trop dur" une seule fois, face à Amanda Sthers, qui était sur le plateau pour présenter son ouvrage Les Érections Américaines, en 2013. "C'était très juste ce que je disais, c'est-à-dire que je n'avais pas vraiment aimé son livre (...) En revanche, j'ai trouvé après coup, en rentrant chez moi, que la manière dont je l'avais exprimé était trop violente (...) Là, j'avais ce sentiment que je l'avais blessée, et je n'ai jamais voulu blesser les gens", a-t-il confié à Europe 1.

Aymeric Caron : son salaire dans ONPC

Quant à son salaire dans l'ancienne émission de Laurent Ruquier, Aymeric Caron l'avait révélé auprès du Matin, en 2016: "Pour 'On n'est pas couché', que j'ai faite pendant 3 ans, on était payés 1500 euros brut par émission. Cela dit, je n'ai jamais vécu en étant déconnecté des réalités".

Aymeric Caron a créé sa chaîne de télé (ou presque)

Il crée en 2019 sa chaîne sur le web Komodo TV, avec le producteur Stéphane Simon. Une chaîne de télévision en grande partie dédiée à l'antispécisme