Prince Philip est mort : son histoire d'amour avec Elisabeth II [PHOTOS]

Le prince Philip est décédé à 99 ans a annoncé Buckingham Palace. Retour en images sur l'incroyable histoire d'amour (les tourments et les tromperies) d'un couple qui a surmonté les vicissitudes de la vie royale...

Le prince Philip est décédé à 99 ans, dans la matinée du 9 avril, a annoncé Buckingham Palace. Le duc d'Edimbourg s'est éteint "paisiblement" au château de Windsor, quelques jours avant l'anniversaire d'Elisabeth II, qui fêtera son 95e anniversaire le 21 avril
C'est aussi dans cette propriété, en tête-à-tête avec son épouse Elisabeth II, que le prince Philip avait fêté son 99e anniversaire en juin 2020, puis leurs noces de fonte, en novembre.
Le couple royal, qui était confiné dans le château de Windsor au début de la crise du coronavirus, avait marqué le coup avec un dîner copieux et des appels en visio avec tout le reste de la famille. 
En février 2021, le prince Philip avait été hospitalisé pour une infection, puis a subi une intervention cardiaque. Il avait quitté l'hôpital à la mi-mars pour retrouver sa chère épouse. Déjà 73 ans que la reine d'Angleterre avançait main dans la main avec le duc d'Edimbourg...

Mort du prince Philip : ses funérailles et le deuil de la famille royale

Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour chaque membre de la famille royale, une opération est prévue en cas de décès. Ces opérations sont nommées d'après des ponts du Royaume-Uni. "Les ponts symbolisent le trajet de la vie vers l'au-delà", avait expliqué l'ancien porte-parole de la reine, dans La Libre.

Pour la mort du prince Philip, c'est l'opération Forth Bridge, le nom d'un pont ferroviaire situé en Écosse, qui a été mise en place.

Concrètement, selon L'Union, la période de deuil devrait durer entre 12 et 14 jours au Royaume-Uni. 

Toutes les affaires d'Etat sont "suspendues" pendant une période de 8 jours durant lesquels Elisabeth II marque le deuil.

Au palais de Buckingham, les drapeaux sont en berne. 

Quant aux obsèques, elles devraient se dérouler en la chapelle Saint-George, au château de Windsor. Le prince Philip devrait être inhumé à Frogmore Gardens, à Windsor.

La rencontre avec Elisabeth II

C'est en 1939 que Philip Mountbatten rencontre Elisabeth, qui est encore princesse à l'époque. Il a 18 ans et fait fondre le cœur de toutes les filles avec son allure (déjà) princière, elle en a 13 et tombe rapidement sous son charme. Tous deux sont des descendants de la reine Victoria, ils sont cousins au troisième degré.

Déjà, les sentiments naissent et avec eux, l'espoir d'une romance. Leur amour ne se concrétise pas immédiatement, il faut attendre 1946 pour que Philip demande la fille de George VI en mariage.

Elisabeth II et prince Philip : l'amour au-delà des épreuves (et des infidélités ?)

Le 20 novembre 1947, ils se marient à l'abbaye de Westminster lors d'une cérémonie majestueuse. Quelques temps plus tard, ils s'envolent à Broadlands, près de Southampton, afin de passer une lune de miel à l'abri des millions de regards curieux. En 1952, à la mort de George VI, Elisabeth II doit monter sur le trône, tandis que son époux doit renoncer à sa carrière au sein de la Royal Navy afin d'assurer totalement ses fonctions de prince consort. 

Philip, un séducteur

Le couple surmonte moult épreuves, non sans mal. C'est Elisabeth II qui est sur le devant de la scène et qui prend les décisions, à l'époque où la femme est encore largement considérée comme l'inférieure de l'homme. La fierté du duc d'Edimbourg en prend un coup et il n'hésite pas à courir les jupons. On lui prête une trentaine de maîtresses, entre autres, des liaisons avec les actrices Pat Kirkwood ou Shirley MacLaine.

Prince Philip : cette (autre) femme qu'il a aimée

Le prince Philip est également proche de Penelope Romsey, surnommée Penny, lady Brabourne, comtesse de Mountbatten. Depuis des décennies, le duc d'Edimbourg aime fréquenter cette amie très proche, férue de compétitions équestres, comme lui, 

Malgré leurs 30 ans d'écart, les deux amis aiment passer du temps ensemble, discuter de tout de rien, de leurs passions, leur quotidien mondain. Pourtant, elle n'est nullement issue de la noblesse. Elle est la fille du boucher Reginal Wray Eastwood un boucher, qui a réussi dans les affaires en créant sa chaîne Angus Steakhouse.

Puis, en 1979, Penny épouse Northon Knatchbull, fils de la cousine du duc d'Edimbourg. Désormais, elle fait partie de la famille, au grand bonheur du prince Philip, qui peut la voir plus souvent.

Pendant de nombreuses années, elle reste proche du duc d'Edimbourg... et cela ne dérange guère la reine d'Angleterre, qui apprécie cette chère Penny.

En 1991, Penelope Romsey est confrontée à une terrible tragédie. Sa plus jeune fille, Leonora, décède d'un cancer du rein. Heureusement, elle peut compter sur le soutien du prince Philip dans cette épreuve dramatique. 

Personne n'a jamais su si cette amitié n'était que platonique...

Elisabeth II et prince Philip, main dans la main jusqu'à la fin

Malgré tout, le prince Philip demeure un soutien infaillible de la reine d'Angleterre et leur couple tient la distance. Devenus parents de Charles en 1948, d'Anne en 1950, d'Andrew en 1960 et d'Edward en 1964, leur vie de famille renforce davantage leur amour. "Mon premier, second et ultime emploi est de ne jamais laisser tomber la reine", avait récemment confié le prince Philip.

En 2017, le mari d'Elisabeth II n'ayant évidemment plus sa forme d'antan, décide de prendre sa retraite et de lever le pied quant aux obligations royales. Mais jamais, au grand jamais, il n'a abandonné la reine d'Angleterre, celle à qui il était lié jusqu'à la mort.