Il se dit le fils Charles et Camilla et exige un test ADN

Chargement de votre vidéo
"Il se dit le fils Charles et Camilla et exige un test ADN"

Scandale chez les Windsor. Simon Dorante-Day, un Australien né en Angleterre puis adopté, déclare à 55 ans être le fils caché du prince Charles et de Camilla Parker-Bowles. C'est un procès sans précédent qui s'ouvre...

Panique dans la Perfide-Albion. Une semaine après les obsèques du prince Philip, voici une histoire dont se serait bien passée la Couronne d'Angleterre. Simon Dorante-Day, un Australien de 55 ans adopté à un très jeune âge affirme être le fils du prince Charles et de sa seconde épouse Camilla Parker-Bowles.
L'information est sortie ce vendredi 23 avril et a été relayée par le Daily Mirror. L'homme souhaiterait prouver ses origines royales en faisant un test ADN. Il a d'ailleurs déjà envoyé des documents en ce sens, mais n'a jamais obtenu de réponse.

Conçu alors que ses parents étaient adolescents

On découvre dans le tabloïd que cet ingénieur en télécommunication, a défendu sa théorie et ses ascendances devant la Haute Cour d'Australie.

Selon Simon Dorante-Day, il a été conçu dans les années 60, alors que le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles étaient adolescents.

Il aurait par la suite été confié à une famille qui aurait eu, selon lui, des liens étroits avec le Trône.

Ses grands-parents adoptifs avaient ainsi tous les deux travaillé pour Elizabeth II et le prince Philip au moment où il est né. Il assure même: "Ma grand-mère m'a dit que j'étais le fils de Camilla et de Charles à plusieurs reprises."

Sa demande juridique a été rejetée à trois reprises. Pourtant, Simon Dorante-Day ne désespère pas et continue de croire que ses supposés parents le reconnaitront

Lady Di aurait su pour ce fils naturel...

Selon lui, la princesse Diana était au courant et comptait rendre l'affaire publique peut avant sa mort. Difficile cependant de vérifier de tels propos. 

Une ressemblance avec Sa Majesté ?

Pour avancer sa thèse, il se base notamment sur une photo de lui à 20 ans qu'il a comparée à une photo de la reine Elisabeth II au même âge

Pour lui, ce cliché, visualisable ici, est une preuve irréfutable, et de nombreux internautes le suivent dans sa théorie. De quoi bouleverser l'ordre de succession ?