Sharon Stone, abusée par son grand-père, opérée des seins à son insu et violée par la caméra

La vie de Sharon Stone n'a pas été un long fleuve tranquille, loin de là. L'actrice de 63 ans a vu son "vagin" filmé sans son autorisation, elle a subi une augmentation mammaire contre son gré et elle s'est fait agresser sexuellement par son grand-père... Douloureuses confidences.

Sharon Stone, abusée par son grand-père, opérée des seins à son insu et violée par la caméra
© Stewart Cook/REX/SIPA

"Il a transformé mon corps sans mon consentement". Sharon Stone a eu une mauvaise expérience après une opération de chirurgie. Alors qu'elle venait de se faire opérer pour se faire enlever des tumeurs bénignes à la poitrine, l'actrice a constaté avec effroi que son physique avait changé. "Lorsque l'on m'a enlevé les pansements, j'ai découvert que j'avais des seins plus gros", a-t-elle raconté dans son nouvel ouvrage The Beauty of Living Twice, dont les bonnes feuilles ont été dévoilées par le Times. A l'époque, son chirurgien avait estimé que cette taille de seins serait plus harmonieuse pour "la taille de ses hanches".

Sharon Stone et sa sœur, abusées par leur grand-père

L'actrice a également raconté son enfance tragique. Elle a grandi dans l'Etat de Pennsylvanie, avec sa mère Dorothy Lawson, son père Joseph Stone, son grand frère Mike, sa petite sœur Kelly et son petit frère Patrick. Mais derrière cette apparence de famille unie et sans histoire, s'est dissimulé un terrible secret.

Avec sa sœur, Sharon Stone a été abusée sexuellement par leur grand-père maternel, Clarence Lawson. Etant jeunes, elles avaient été enfermées dans une pièce par leur grand-mère. Son époux a alors agressé sexuellement les deux petites.

"Horrible secret" et soulagement après la mort

Clarence Lawson est décédé lorsque Sharon Stone avait 14 ans. A ses obsèques, la future actrice avait regardé longuement le cercueil pour vérifier que son bourreau était bien mort. Lorsqu'elle en a eu la confirmation, elle a été "frappée par une étrange satisfaction". "J'ai regardé Kelly et elle a compris. Elle avait 11 ans et c'était terminé", a-t-elle expliqué.

Les deux sœurs n'ont pas pu en parler à leur mère pendant des années. Ce n'est que récemment qu'elles lui ont dévoilé la terrible vérité. 

"Nous avons perdu tout une vie d'amour. Aujourd'hui, ma mère et moi en sommes au début de notre relation. Si je n'avais finalement pas cessé de garder cet horrible secret, je ne l'aurais jamais connue", a ajouté la comédienne. 

Sharon Stone, forcée de retirer ses dessous dans Basic Instinct

Dans son ouvrage, Sharon Stone a également fait un bond de presque trente ans en arrière.

En 1992, son rôle dans Basic Instinct, et surtout, la fameuse scène où l'on aperçoit son vagin, l'a propulsée au rang de sex symbol international. Pourtant, ce plan où ses parties intimes sont montrées a été tourné... sans qu'elle ne le sache.

A l'époque, le réalisateur Paul Verhoeven l'avait convaincue de retirer ses dessous juste avant de filmer la scène. "On ne verra rien, j'ai juste besoin que tu enlèves ta culotte, car le blanc reflète la lumière, et donc on voit que tu portes des sous-vêtements", lui avait-il assuré.

"J'ai vu en gros plan mon vagin pour la première fois"

"Après avoir tourné Basic Instinct, j'ai été appelée pour le voir. Mais pas seulement en présence du réalisateur, comme on pouvait s'y attendre (…) mais dans une salle remplie d'avocats, dont la plupart n'avaient rien à voir avec le projet. C'est comme ça que j'ai vu en gros plan mon vagin pour la première fois (...) Je suis allée dans la cabine de projection, j'ai giflé Paul", s'est-elle souvenue.

Pendant un temps, Sharon Stone a voulu interdire la diffusion de cette scène, mais elle a finalement changé d'avis: "Parce qu'elle correspondait au film et au personnage. Et parce que, après tout, je l'avais fait".