Maïtena Biraben touche le jackpot

Maïtena Biraben © REX SIPA
Retour à l'envoyeur. Maïtena Biraben, qui avait attaqué Canal + pour licenciement sans "cause réelle" ni "sérieuse", a obtenu gain de cause. Le conseil des Prud'hommes de Boulogne-Billancourt a condamné la chaîne à verser 3,4 millions d'indemnités à l'ancienne animatrice du Grand Journal, évincée à cause des chutes d'audiences de l'émission.