VIDEO

Bientôt la fin d'Airbnb ? Voici son nouveau concurrent, il débarque avec presque 7000 appartements

Pour vos vacances d'été, il se peut que vous ayez fait le choix d'un logement sur Airbnb aussi bien à la mer qu'à la montagne. Mais le leader de la location de logements de particuliers a du soucis à se faire : ce concurrent débarque en Europe et ne fait que grossir ! De quoi faire baisser les prix dans les années à venir ?

Depuis des années, la location de biens particuliers se fait majoritairement sur Airbnb, géant américain ayant réussi à prendre la première place et à faire du mal aux hôteliers du monde entier. Mais, depuis quelque temps, plusieurs villes ont pris des mesures fortes contre Airbnb : limitation du nombre de nuitées par an, interdiction de louer pour des grands groupes etc. Dans le même temps, un nouveau concurrent débarque pourtant sur le marché.

Alors que des centaines de Parisiens chouinent de ne pas avoir réussi à louer leur appartement pour des tarifs délirants à l'occasion des JO 2024, force est de constater que de plus en plus de touristes se détournent de Airbnb. Mais est-ce que ce nouveau concurrent peut réussir à les séduire ? Son nom : Limehome. Son objectif : "Etre le premier choix en matière de voyage pour tous, partout (...) Offrir aux clients une expérience agréable et facile avec une approche digitale."

Et force est de constater que l'entreprise est bien partie avec déjà 6800 appartements disponibles en Europe ; dont 800 enregistrés rien qu'entre janvier et mars 2024. Le cap des 7000 sera très vite atteint dans l'année en cours ! A date, on peut y louer un appartement dans 8 pays différents (et 60 villes) dont l'Espagne, le Portugal, la Grèce, l'Italie ou encore l'Autriche, l'Allemagne, la Hongrie et les Pays-Bas.

La France n'est pas encore concernée par l'offre mais cela ne saurait tarder. "Notre objectif à long terme est d'offrir une expérience exceptionnelle à nos clients dans toute l'Europe. L'Italie et la Grèce sont des destinations emblématiques du tourisme de loisirs et occupent une place importante dans notre stratégie d'expansion européenne", a expliqué Josef Vollmayr, PDG de Limehome, au média Hospitality On.

Les appartements disponibles sur Limehome ont accessibles sans aucun contact ni perte de temps car l'ensemble du parcours de réservation - jusqu'à l'arrivée et le départ - se fait en 100% numérique. Par ailleurs, les appartements sont choisis pour leur emplacement privilégié autour des principaux centres d'intérêt des villes et reliés aux transports en commun. Et côté prix ? Par exemple, une nuit à Athènes le premier week-end de juillet se trouve entre 108 et 132 euros en fonction de l'appartement pour deux personnes.