Saoirse Ronan : "Je me suis toujours sentie comme une femme de 40 ans"

A l'affiche depuis ses 13 ans, Saoirse Ronan poursuit son ascension avec "Lady Bird", en salles. L'actrice de 23 ans y incarne une ado solaire, rêveuse, ambitieuse, entière. Rencontre avec une jeune fille tout aussi lumineuse.

Son nom veut dire liberté. Saoirse (dit "seurcha") Ronan ne l'a jamais mieux porté que dans Lady Bird. Dans le premier film signé Greta Gerwig, elle est Christine, Californienne auto-rebaptisée Madame Oiseau. Cheveux (roses) au vent, l'ado de 17 ans hurle son besoin d'émancipation. Un peu rêveuse, surtout déterminée et déjà très affirmée, la demoiselle rêve de voler de ses propres ailes pour s'en aller très loin de Sacramento. Les garçons commencent à faire leur effet, le qu'en dira-t-on aussi. Avec beaucoup de sensibilité, la cinéaste fait de cette jeune fille une héroïne fascinante. La grâce de Saoirse Ronan n'y est pas pour rien. L'actrice prend son envol dans l'exploration du passage à l'âge adulte. Premier arrêt : les Golden Globes, où elle vient d'être sacrée meilleure actrice. Une répétition avant les Oscars ? A 23 ans, l'Irlandaise prometteuse chez Joe Wright (Reviens-moi, elle avait 13 ans et était déjà nommée par l'Académie), précise chez Peter Jackson (Lonely Bones) et parfaite chez Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel), décolle chez Greta Gerwig. Rencontre, avant qu'elle ne tutoie les étoiles.

Le Journal des Femmes : Lady Bird est libre, déterminée et forcément un peu arrogante, ego-centrée...
Saoirse Ronan : Elle est faillible. Lady Bird n'est pas parfaite, mais elle n'est pas mauvaise. C'est une super fille. Elle a beaucoup à offrir et c'est une bonne amie... la plupart du temps. D'ailleurs sa mère, son père, son frère, sa meilleure amie, ses petits amis sont tous dépeints avec leurs propres défauts. C'est bien de voir des personnages de film qui n'ont pas toutes les réponses. Personne ne les a. C'est pour ça que les gens s'identifient autant à eux.

"Je ne veux jamais déranger personne, même si c'est quelqu'un pour qui j'ai des sentiments"

Qu'admirez-vous chez elle ?
J'admire son cran, le courage qu'elle a de tout essayer. Même si elle échoue, elle n'a pas peur de persévérer. C'est ce qui nous attire Greta (Gerwig, ndlr) et moi vers elle de manière si naturelle. Dès qu'elle réalise qu'elle apprécie un garçon, elle fonce. Il y a cette attitude féminine, que j'adore, quand on attend qu'on vienne envers nous. J'aime qu'elle aille chercher ce qu'elle veut. Elle est la fille qu'on aurait aimé être plus jeunes.

 

Vous n'êtes pas du tout comme elle ?
Je crois que ça vient de mes habitudes irlandaises, Je ne veux jamais déranger personne, même si c'est quelqu'un pour qui j'ai des sentiments, ou pour un boulot. L'idée de courir après quelque chose me fait culpabiliser, mais je m'améliore.

Saoirse Ronan en Lady Bird © Merie Wallace, courtesy of A24

Quel conseil donneriez-vous à la jeune fille que vous étiez à 17 ans ?
De ne pas avoir peur d'aller chercher ce qu'elle veut, d'écouter son instinct parce qu'il a presque toujours raison, vu que c'est ce qui est bon pour elle.

Quel regard posez-vous sur cette période de votre vie ?
Je n'ai pas l'impression d'avoir été adolescente. Je me suis toujours sentie comme une femme de 40 ans, bientôt à la retraite (rire). Chaque nouvelle année, je me disais que c'était un peu mieux. Je n'ai pas détesté cette période, je ne me sentais juste pas dans ce monde. Je travaillais déjà depuis petite. C'était une sorte de réalité différente.

Quand avez-vous eu le déclic de vous dire "ça y est je suis adulte" ?
Je l'ai eu quand j'ai déménagé à Londres, à 18 ans. C'était mon moment "il faut que je grandisse maintenant, que je m'occupe de moi".

"J'essaie d'être plus ouverte au changement"

Quel lien avez-vous gardé avec votre mère ?
C'est ma relation la plus importante. Elle est ma meilleure amie. Elle m'a chaperonnée jusqu'à mes 18 ans... Sur les tournages, elle sait comment me calmer et me donner des conseils parce qu'elle connaît ma manière de fonctionner. Nous sommes très, très proches.

Qu'est-ce qui a changé chez vous récemment ?
J'essaie d'être plus ouverte au changement. Je n'ai jamais été bonne pour ça, ce qui est assez ironique puisque je suis toujours à un endroit différent !

Qu'aimez-vous chez vous ?
Je suis très honnête avec les gens et avec moi-même.

Lady Bird, avec Saoirse Ronan. De Greta Gerwig. Au cinéma le 28 février 2018.