Terrence Malick, cinéaste virtuose 

Le cinéaste Terrence Malick revient avec un nouveau film, "Song To Song". Drame glamour et sexy, bel objet cinématographique, œuvre conceptuelle du 7e Art, ce film en salles le 12 juillet est à ajouter à sa filmographie, intense.

Avec son dernier film en date, Song to Song, Terrence Malick confirme son titre de cinéaste de renom. Il dépeint une histoire d'amour moderne, sur fond de musique rock. Porté par un casting de rêve, avec Ryan Gosling, Natalie Portman, Michael Fassbender et Rooney Mara, le film reste dans une esthétique philosophique que le réalisateur a l'habitude d'exploiter.
A l'image de son film culte La Ligne Rouge, sorti en 1999, qui évoque la bataille de Guadalcanal, Terrence Malick dépeint la quête d'identité de ses personnages dans la plupart de ses réalisations cinématographiques. Chaque film du cinéaste est une invitation à réfléchir sur soi-même. Pour mieux décrire les sensations des personnages, il a souvent recours aux "voix-off", comme pour son film Le Nouveau Monde, sorti en 2005, qui relate l'histoire de Pocahontas et John Smith au XVIIème Siècle.
La fameuse voix-off, propre au cinéaste, est également présente dans The Tree of Life. Interprété par Brad Pitt et Sean Penn, le film raconte l'histoire du monde à travers le destin d'une famille américaine moyenne des années 50. Grâce à cette œuvre, son travail est récompensé en 2011. Il remporte la Palme d'or au Festival de Cannes. Puis, en 2015, avec Knight of Cups, le cinéaste retrace la quête d'identité d'un scénariste en manque de repères, de Los Angeles à Las Vegas. Mais le film, porté par Christina Bale, Nathalie Portman et Cate Blanchett, engendre des critiques mitigées.

Avec Song to Song, empreint de romantisme et de spiritualité, Terrence Malick satisfera assurément ses admirateurs. En attendant de découvrir ce film subtil, le 12 juillet, au cinéma :