Martine Cabrel, coiffeuse et sœur de Francis, devient Sora la chanteuse

Si l'on vous dit Martine Cabrel, vous pensez à… Francis Cabrel ! À plus de 60 ans, la sœur du chanteur légendaire se lance à son tour dans la musique, après avoir vécu des décennies dans l'ombre de son frère. Qui est donc celle qui se fait surnommer Sora et pourquoi a-t-elle attendu avant de réaliser son rêve ?

Martine Cabrel, coiffeuse et sœur de Francis, devient Sora la chanteuse
© Catherine Delahaye/SIPA

Martine Cabrel ou l'éternelle petite sœur de Francis Cabrel ? Que nenni ! La sexagénaire, qui a longtemps été coiffeuse dans son propre salon dans le Lot-et-Garonne, a plusieurs cordes à son arc… et a décidé de tenter sa chance dans la musique. Afin d'éviter la comparaison presque inévitable avec son talentueux frère, la chanteuse se fait appeler Sora "qui signifie oiseau chantant qui prend son envol en amérindien", a-t-elle expliqué au Parisien. Elle sort son premier album, baptisé Un peu de moi, qu'elle a composé et écrit avec son (autre) grand frère, Philippe, bassiste. Chez les Cabrel, la musique est une histoire de famille. "Cet album, je l'ai fait sans aucune aide de Francis. Notre frère Philippe est un très bon bassiste, mais il n'a joué qu'une fois avec Francis. On ne veut pas dépendre des autres", a-t-elle déclaré. 

Martine Cabrel : tout pour la musique

Malheureusement pour Sora, si les hommes de la fratrie ont pu vivre leur rêve musical, elle a dû observer de loin leur réussite. Ses parents l'ont toujours dissuadée de se lancer. "Francis est parti très tôt jouer dans les bals, à 15 ans, on le suivait partout. Dès qu'il se mettait à chanter, on sentait qu'il avait un truc en plus. Du coup, quand moi j'ai voulu chanter, ma mère m'a dit : 'Bah non, on va la faire travailler'", s'est souvenue Martine Cabrel. Puis, la sœur de Francis Cabrel a été prise dans le tourbillon de la vie : "J'ai eu des enfants, un très jeune, puis deux autres." Les étoiles n'étaient pas encore alignées pour que Martine Cabrel donne de la voix.

Sans rancœur aucune, la coiffeuse qui se rêvait chanteuse voue une réelle admiration pour son frère, mais ne cache pas qu'elle a peiné pour se "libérer de ce poids" et a fait "une petite thérapie" après avoir vécu des "passages douloureux". "Je ne veux pas faire ma victime mais quand on a un frère tel que Francis, la barre est très haute. Il n'y a pas plus talentueux, c'est un génie", a-t-elle précisé, toujours au Parisien.

Martine Cabrel : son héritage

Toutefois, la chanteuse a pris son mal en patience et a provoqué le destin. Elle a lancé une cagnotte Leetchi afin de financer son album. Elle a essuyé toutes sortes de commentaires virulents, mais ne s'est pas découragée. Elle explique : "Je voulais aussi que mes fils se rendent compte que je n'ai rien lâché, que ce n'est pas parce que j'ai passé les soixante ans que je n'avais pas le droit d'aller au bout de cette histoire". Un exemple de ténacité. 

Quant à son frère Francis Cabrel, on devine la fierté qu'il doit ressentir, mais même si toute la famille réside au village d'Astaffort, dans le Lot-et-Garonne, Martine Cabrel explique qu'ils se voient peu et parlent rarement de musique. La perspective d'un duo n'est toutefois pas inenvisageable… Qui sait ?

Martine Cabrel, coiffeuse et sœur de Francis, devient Sora la chanteuse
Martine Cabrel, coiffeuse et sœur de Francis, devient Sora la chanteuse

Martine Cabrel ou l'éternelle petite sœur de Francis Cabrel  ? Que nenni ! La sexagénaire, qui a longtemps été coiffeuse dans son propre salon dans le Lot-et-Garonne, a plusieurs cordes à son arc… et a décidé de tenter sa chance dans la musique ...