Bruno Le Maire : derrière l'ex-ministre, le libertin

Candidat aux primaires UMP pour la présidence du parti, Bruno Le Maire est dans tous les médias... et son passé d'écrivain grivois ressurgit. Hervé Mariton l'a d'ailleurs attaqué sous la ceinture au sujet de ses écrits licencieux...

Bruno Le Maire : derrière l'ex-ministre, le libertin
© Sipa

"Je ne raconte pas comment ma femme me caresse le sexe", voilà la critique d'Hervé Mariton à Bruno Le Maire, l'un des quatre candidats à la présidence de l'UMP, relayée par Le Point. L'attaque portait sur un roman fictionnel nommé Le Ministre (2004) inspiré de Dominique de Villepin dont il était le collaborateur. Bruno Le Maire s'y dépeint lors d'un voyage à Venise: "Je me laissais envahir par la chaleur du bain, la lumière de la lagune qui venait flotter sur les glaces de la porte, le savon de thé vert, et la main de Pauline qui me caressait doucement le sexe". Le choix des mots est cru sans être vulgaire, mais assez pour choquer le député de la Drôme Hervé Mariton apparemment.
Cette attaque n'est pas anodine puisqu'elle renvoie au passé d'écrivain coquin de Bruno Le Maire. Le Point avait déjà révélé que l'ancien ministre de l'Agriculture de Nicolas Sarkozy avait écrit, voilà "une vingtaine d'années", des romans érotiques pour la collection Harlequin. Une double facette... inhabituelle. Une plume audacieuse, donc, et de l'humour aussi puisque Bruno Le Maire a répondu avec de la répartie sur le plateau de LCI : "Je veux remercier Hervé Mariton de faire de la publicité pour un ancien livre, "Le Ministre", et par ailleurs je lui enverrai le livre que j'ai écrit il y a quelques années où je présente un vrai projet (...) Je l'enverrai à Hervé Mariton pour qu'il voit qu'il m'arrive aussi de réfléchir."
Et Madame Le Maire dans tout ça ? Issue d'une famille d'agriculteurs du Gers, maman de 4 enfants, assistante parlementaire de 2007 à 2013, la câline Pauline est artiste-peintre.

bruno le maire
Bruno Le Maire répond à par l'humour à l'attaque d'Hervé Mariton © Sipa