Michelle et Barack Obama, amoureux encore

Ils s'aiment, comme avant, avant les menaces et les grands tourments... Michelle et Barack Obama -qui se sont jurés fidélité en 1992-, restent un modèle de glamour, de connivence et de sentiments brûlants.

Investiture. "Avant toute chose, j'aime Michelle Obama. Et en ce qui concerne l'évènement le plus marquant de ce week-end, j'adore sa frange ! Elle est belle. Elle est toujours belle", a déclaré Barack Obama, comblé et conquérant, avant de prêter serment.

Deux bals officiels, contre une dizaine il y a quatre ans, fêtaient lundi soir en musique le second mandat Obama. Washington avait revêtu sa plus brillante tenue, bravant l'atmosphère austère du centre des congrès de la capitale.
La première dame arborait une robe rouge rubis signée du styliste Jason Wu, sans manches, aux bretelles resserrées sur la poitrine, et des chaussures du créateur Jimmy Choo. Le chef de la première puissance mondiale portait, avec classe et décontraction un smoking, et un nœud papillon.
Lors de cette nuit d'inauguration, Mr and Mrs O n'ont pas seulement "dansé" pour assurer les formalités. Tour à tour tendres et passionnés, le cœur battant et le sourire éclatant, les tourtereaux se sont élancés sur la piste comme de jeunes mariés.
Corps à corps, les mains serrées et les yeux dans les yeux, ils ont savouré les ballades de Stevie Wonder comme lorsqu'ils convolaient... Joue contre joue, seuls au monde, ils ont enchaîné avec les slows de Beyoncé, New Day d'Alicia Keys, I'm Loving you Forever de Jennifer Hudson, Carry On de Fun, Firework de Katty Perry, Breakaway de Kelly Clarkson, Something Special d'Usher, Ordinary Peopl, de John Legend, et Edge of Glory de Glee...

"Je viens de danser sur 'Let's Stay Together' ("Restons ensemble") avec l'amour de ma vie, qui est aussi le Président des Etats-Unis. Je suis si fière de Barack", a posté peu après la First Lady sur Twitter.

obama
Barack et Michelle Obama, amoureux encore, lors du bal d'investiture du 21 janvier 2013. © Carolyn Kaster/AP/SIPA


Parents de deux filles (Malia, 14 ans, et Sasha, 11 ans), le 44e président des Etats-Unis et son épouse sont une référence en termes de romantisme et d'épanouissement. Impossible de songer à la moindre crise conjugale, lorsqu'on voit le regard inquiet et le sourcil inquisiteur de Michelle dès qu'une inconnue s'approche un peu trop près de son petit mari.

La crise, le chômage, une réforme laborieuse du système de santé et une mosquée controversée ont entaché la popularité de Potus 44 ? Michelle, avocate au caractère bien trempé a su capter l'attention lorsqu'il le fallait. Sourire éclatant, brushing west-coast, voix rauque et aplomb teinté d'humour, l'hôtesse de la Maison Blanche a joué le joker de charme idéal. Tête pensante, esprit libre, riche d'une expérience professionnelle dans le domaine du droit, en administration publique et en management, cette beauté black s'est impliquée dans la réélection de Barack. S'il a su s'imposer à nouveau outre-Atlantique, c'est d'ailleurs grâce à son épouse. De meetings en interviews, pertinente et télégénique, cette sublime quadra a imposé sa stature impressionnante (1m82) et élégante, révélé une oratrice aussi douée que son charismatique conjoint.

Michelle et Barack Obama, amoureux encore
Michelle et Barack Obama, amoureux encore

Investiture. "Avant toute chose, j'aime Michelle Obama. Et en ce qui concerne l'évènement le plus marquant de ce week-end, j'adore sa frange ! Elle est belle. Elle est toujours belle", a déclaré Barack Obama, comblé et conquérant, avant...