Malika Ménard : son père vit ses "derniers instants"

Malika Ménard s'est confiée sur un épisode traumatisant de son enfance et sur les "derniers instants" au chevet de son père, très malade...

Malika Ménard : son père vit ses "derniers instants"
© LAURENT VU/HAEDRICH JEAN-MARC/SI

C'est l'été... et le moment où les célébrités se confient sur leurs souvenirs de vacances! Interrogée par le magazine Closer, Malika Ménard, élue Miss France en 2010, a raconté un événement traumatisant. "Ma mère nous a élevés seule mon frère et moi, et comme elle travaillait beaucoup, elle nous déposait chez nos grands-parents à Guidel dans le Morbihan." Des étés dans la douceur de la Bretagne pour la jeune femme, dans la chaleur du foyer familial. Pourtant, un épisode vécu lors d'une colonie de vacances lui a laissé des séquelles à vie...

Malika Ménard : sa "dramatique expérience en colo"

"Ma première expérience en colo à 12 ans a été dramatique, raconte-t-elle encore à Closer. "C'était à Houlgate, en Normandie et les garçons se moquaient pas mal de moi, dont un qui s'est amusé à piquer mes chaussures." Et de poursuivre: "Je l'ai coursé jusqu'à sa chambre. J'ai tapé sur la baie vitrée pour qu'il m'ouvre mais elle a volé en éclat." La fenêtre explose sous l'impact et lui coupe la main profondément.

Malika Ménard : "Je n'ai plus aucune sensation dans cette main"

"Résultat, le nerf médian de ma main droite a été sectionné et depuis, je n'ai plus aucune sensation dans cette main", a-t-elle expliqué. Un accident de vie qui n'a fait que renforcer la ténacité de la jeune femme.

Récemment, la reine de beauté de 35 ans a fait preuve de force de caractère après une autre blessure, cette fois-ci à la jambe. Après de longs mois d'immobilisation, elle avait eu la joie de reprendre une activité physique. "Je n'ai jamais vraiment aimé courir. Je le faisais surtout pour faire plaisir à mon père, ancien marathonien qui n'a plus l'usage de ses jambes. Mais je ne prenais pas vraiment de plaisir" avait-elle confiée à ses abonnés au moment de reprendre le sport le 10 juillet dernier.

Malika Ménard "profite des derniers instants" de son papa

Malheureusement, le papa de Malika Ménard est atteint "très lourdement" de la maladie de Charcot. La jeune femme a donc prévu de se rendre à Nîmes cet été "pour profiter des derniers instants de son papa". Aujourd'hui, elle utilise sa notoriété pour faire toute la lumière et sensibiliser à la maladie Charcot avec l'association Arsla.