Un verre au bar

Si ce bar est si vaste et propose des volumes inédits pour un bar d'hôtel, c'est que dans le passé, il s'agissait de la cour contiguë à la chapelle. C'est seulement au moment de la transformation de l'hôtel, en 2003, que cette cour a été recouverte. Le choix s'est porté sur une grande verrière, soutenue par d'imposants et modernes poutres en acier, pour baigner le lieu de lumière. Eté comme hiver, une impression de dedans-dehors régale la clientèle qui se plait dans ce centre névralgique de l'hôtel, qui dessert les restaurants, les chambres, la chapelle et les cours extérieures. 
©  Lucas Lauer