Jacques Truphémus, l'intimité révélée : la première rétrospective consacrée au peintre

Jusqu'au 9 juillet 2017, la Propriété Caillebotte à Yerres accueille la première rétrospective du peintre lyonnais Jacques Truphémus.

Jacques Truphémus, l'intimité révélée : la première rétrospective consacrée au peintre
© Michel Djaoui

De ses premières peintures à l'huile en 1937 jusqu'à ses dernières réalisations en 2016, le peintre Jacques Truphémus a traversé les décennies en conservant intact le mystère qui l'entoure. À l'aube de ses 95 ans, l'artiste lyonnais se dévoile à travers la première rétrospective de ses œuvres dans la Ferme Ornée au sein de la Propriété Caillebotte à Yerres. Un parcours atypique, de l'horizon de son Lyon natal à son atelier et sa maison cévenole, retracé à travers une soixantaine de tableaux organisés en six thématiques. Sous l'égide de Pierre Nicolas Sainte Fare Garnot, conservateur honoraire du Musée Jacquemart-André, l'exposition présentera plusieurs périodes du riche travail de l'artiste. "Autoportraits", "Scènes lyonnaises", "Les Cévennes", "Natures Mortes", "Aimée" et "Nouveautés" thématisent le parcours des visiteurs, les entraînant, tour à tour, dans l'atelier de l'artiste, au Japon et au plus près de l'amour que Jacques Truphémus porte à son femme disparue, Aimée. Autant de peintures qui sonnent comme des obsessions pour celui qui travaille son art depuis plus de 80 ans.

En plus de cette exposition, le domaine de la Propriété Caillebotte propose aussi un détour par son parc à l'anglaise de 11 hectares, joliment arboré, et une visite de la maison, ouverte le 14 juin dernier. Touche finale de la réhabilitation du domaine qui a débuté en 1995, la restauration de la maison a été rendue possible par des prêts du Mobilier National et des dons. La maison a été reconstituée à l'identique - des panoramiques au mur jusqu'à la vaisselle et la literie - à partir des actes notariés de l'époque, décrivant pièce par pièce la décoration et l'ameublement. Une plongée immanquable dans le style de la Seconde Restauration, chère à la famille Caillebotte, propriétaire des lieux de 1860 à 1879. 

  • Jacques Truphémus, l'intimité révélée. Du 25 mars au 9 juillet 2017 à la Ferme Ornée au sein de la Propriété Caillebotte à Yerres
  • 8 rue de Concy, 91330 Yerres
  • Du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h ; le week-end et les jours fériés de 10h à 18h.
  • Plein tarif : 5 euros / Tarif réduit : 3 euros pour les Yerrois 
Autoportrait, huile sur toile, 2002. Donation Jacques Truphémus sous réserve d’usufruit, 2012. Villefranche-sur-Saône, musée Paul-Dini. © Didier Michalet
Coin d’atelier, Divan et paravent, huile sur toile, 2005. Donation Muguette et Paul Dini 7, 2009. Villefranche-sur-Saône, musée Paul-Dini, musée municipal. © Didier Michalet

Jacques Truphémus, l'intimité révélée : la première rétrospective consacrée au peintre
Jacques Truphémus, l'intimité révélée : la première rétrospective consacrée au peintre

De ses premières peintures à l'huile en 1937 jusqu'à ses dernières réalisations en 2016, le peintre Jacques Truphémus a traversé les décennies en conservant intact le mystère qui l'entoure. À l'aube de ses 95 ans, l'artiste...