Le chanteur Meat Loaf est mort de la Covid-19

Le chanteur et acteur Meat Loaf est mort à 74 ans, des suites de la Covid-19. Il était connu pour son rôle dans "The Rocky Horror Picture Show" et ses chansons au succès planétaire dont l'inoubliable tube (et slow culte): "I'd Do Anything for Love..."

Le chanteur Meat Loaf est mort de la Covid-19
© News Licensing/ABACA

Le chanteur Meat Loaf est décédé le 20 janvier à 74 ans, dans un hôpital de Nashville. Un message a été posté sur le compte Facebook de l'interprète d'Eddie dans The Rocky Horror Picture Show. "C'est le cœur brisé que nous annonçons que l'incomparable Meat Loaf est parti ce soir, sa femme Déborah à ses côtés. Ses filles Pearl et Amanda et des amis proches l'ont accompagné tout au long des dernières 24 heures", lit-on. Le rockeur est mort du Covid-19, selon TMZ.

Meat Loaf : son enfance difficile

Marvin Lee Aday, de son vrai nom, naît le 27 septembre 1947 à Dallas, au Texas. Son père, policier, est malheureusement alcoolique. Il passe une grande partie de son enfance à fouiller les bars de la ville avec sa mère pour le raccompagner à la maison. Une situation compliquée pour un enfant qui est, en conséquence, majoritairement élevé par sa grand-mèreSon surnom "Meat Loaf" (littéralement "pain de viande" en anglais) lui avait été donné dès le lycée en allusion à sa carrure imposante

Meat Loaf : le début du succès

C'est d'ailleurs ce sobriquet qu'il reprend dès ses débuts, lorsqu'il créé son groupe de rock, Meat Loaf Soul, dans les années 60. La puissance de sa voix ne passe pas inaperçue et Meat Loaf est choisi pour jouer dans la comédie musicale Hair à Détroit, dans le Michigan, avant de se produire... à Broadway !

Meat Loaf goûte à la véritable consécration en jouant le rôle d'Eddie dans le cultissime film The Rocky Horror Picture Show, en 1975. Mais ce n'est pas la seule performance au cinéma que l'on retient, puisqu'il campe également Bob Paulson dans Fight Club, aux côtés de Brad Pitt, en 1999, et joue le rôle de Red dans Black Dog, de Kevin Hooks, dans lequel il donne la réplique à Patrick Swayze en 1998.

Meat Loaf : Bat Out Of Hell, les albums de la consécration

En 1977, le monde entier reconnaît le talent de chanteur de Meat Loaf, qui parvient à sortir son album Bat Out Of Hell. L'opus, sur lequel il a collaboré avec le compositeur Jim Steinman, se vend à plus de 40 millions d'exemplaires. Dans les années 80 toutefois, cette collaboration est entachée par de multiples disputes financières. C'est en 1990, après avoir réglé leurs différends, qu'ils parviennent à délivrer un autre album, Bat Out Of Hell II, dont est extrait le succès planétaire I'd Do Anything for Love (But I Won't Do That).

En 2006, Meat Loaf sort son dixième album studio, Bat Out of Hell III: The Monster Is Loose, dont l'enregistrement a été difficile et s'est fait sans Jim Steinman, avec qui il est alors de nouveau en froid. Le succès de l'opus est moindre, mais cela n'arrête pas Meat Loaf, qui continue à se produire sur scène et à sortir d'autres albums

Meat Loaf : femme et enfants

Quant à sa vie personnelle, Meat Loaf était le père de la chanteuse Pearl Aday, née en 1975 de son amour avec Leslie Aday, et de l'actrice Amanda Aday, née en 1981. La fille aînée du rockeur est d'ailleurs l'épouse de Scott Ian, guitariste d'Anthrax, qui a, en outre, joué un marcheur blanc dans la série Game Of Thrones. En 2007, il avait épousé celle qui est restée sa femme jusqu'à ses derniers instants, Deborah Gillespie.