Caroline Receveur : "Je n'arrive pas à vivre le moment présent"

Plus de 3,2 millions d'abonnés sur Instagram, deux sociétés et un bébé : à 31 ans, Caroline Receveur gère sa vie d'influenceuse, de cheffe d'entreprise et de maman coeur battant et avec un immense talent. Première femme en couverture de Forbes France, la sublime blonde est devenue le nouveau visage de la réussite 2.0. Rencontre.

Caroline Receveur : "Je n'arrive pas à vivre le moment présent"
© BRAUN

De candidate de télé-réalité à business woman, Caroline Receveur a su tirer son épingle du jeu. La jeune femme de 31 ans gère maintenant Wandertea et Recc, ses deux sociétés, ainsi que son compte Instagram, tout en étant maman à temps plein. En couverture de l'édition d'été du magazine Forbes France, Caroline Receveur incarne l'entrepreneuriat féminin. Elle s'est confiée au Journal des Femmes. 

Le Journal des Femmes : Vous êtes devenue la 3e influenceuse du Top France Forbes. Comment avez-vous réagi à cette nouvelle ? 
Caroline Receveur :
Je ne m'en rends pas vraiment compte. C'est un bel accomplissement, je suis très honorée d'être citée par ce magazine. Je ne cherche pas non plus à être la première influenceuse, il n'y a pas de course. Mais ça me booste davantage pour mes projets à venir, ça me donne envie de faire encore plus de choses.

Quel regard portez-vous sur votre parcours ?
Caroline Receveur : J'ai un parcours plutôt atypique. De la télé, à Instagram, puis à l'entrepreneuriat… Mais j'essaie de toujours suivre mon instinct pour créer. J'ai toujours voulu être le plus transparente possible avec ma communauté.

De quoi êtes-vous la plus fière ?
Caroline Receveur : Je dirai ça quand j'aurai 80 ans, en fin de carrière (rires). Mon défaut, c'est que je n'arrive pas vraiment à vivre le moment présent. Je ne profite pas assez, dès que je termine quelque chose, je me focalise sur le travail et les projets à venir.

Est-ce difficile de concilier votre rôle de maman avec celui de cheffe d'entreprise ?
Caroline Receveur : Ce n'est pas plus compliqué qu'avant. C'est juste différent. Ça n'a pas changé sur le fond, mais plutôt dans la forme. Je revois mes priorités bien sûr, le plus important, c'est d'être avec mon fils Marlon (11 mois, NDLR). Tout est question d'organisation : j'écourte mes voyages par exemple. C'est vrai que le fait d'être auto-entrepreneure a ses avantages. Je suis mon propre patron et cela reste un statut privilégié. Quand j'ai des obligations comme les Fashion Week, les interviews, les passages télé, je m'organise.

Quels sont vos gestes beauté incontournables lorsque vous êtes en retard le matin ?
Caroline Receveur : Je me nettoie le visage, j'applique un bon sérum et une crème hydratante.

Vous êtes égérie Braun, quels sont les articles indispensables de cette marque, ceux qui vous suivent dans vos déplacements ?
Caroline Receveur : Je dirais le Silk-épil 9 pour sa tête amovible, il est pratique, on peut faire plusieurs choses en 1. J'aime aussi le Face Spa avec sa tête de micro-pulsations en métal, pour appliquer facilement les crèmes et sérums.

"Je prône la féminité, mais aussi le fait d'être à l'aise"

Avec le mouvement du Body positivisme, certaines femmes ne s'épilent plus. Qu'en pensez-vous ?
Caroline Receveur : Même si je ne suis pas fan de ces revendications à tout-va en ce moment, chacun fait ce qu'il veut. Je prône la féminité, mais aussi le fait d'être à l'aise, d'être bien dans ses baskets, alors cela reste propre à chacun. 

Quels conseils donneriez-vous à une femme qui veut se lancer dans l'entrepreneuriat ?
Caroline Receveur : Je crois qu'il faut commencer petit. Tout le monde pense qu'il faut voir grand dès le début et investir beaucoup d'un coup, alors que non. J'ai débuté avec mes petites économies et avec Instagram, qui fonctionnait bien, j'ai pu lancer Wandertea. Mais il ne faut pas se lancer corps et âme dans un projet, je pense aux jeunes femmes et aux réseaux sociaux, par exemple, à tous les métiers digitaux… Il faut toujours avoir un plan B et tenter dès le départ de faire un maximum de choses pour être polyvalent rapidement. Il faut toucher à tout.

Caroline Receveur : "Je n'arrive pas à vivre le moment présent"
Caroline Receveur : "Je n'arrive pas à vivre le moment présent"

De candidate de télé-réalité à business woman, Caroline Receveur  a su tirer son épingle du jeu. La jeune femme de 31 ans gère maintenant Wandertea  et Recc , ses deux sociétés, ainsi que son compte Instagram, tout en étant maman à temps plein. En...