Affaire Fiona : Sa mère Cécile Bourgeon veut sortir de prison

Après avoir été condamnée à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa fille Fiona, Cécile Bourgeon s'est pourvue en cassation et demande a être libérée.

Affaire Fiona : Sa mère Cécile Bourgeon veut sortir de prison
© © Cécile Bourgeon en 2013 - Capture d'écran - France Info

En 2013, un couple de toxicomanes, Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf, avait signalé la disparition de la fille de Cécile Bourgeon, Fiona. Ils avaient tenté de faire croire à un enlèvement dans un parc de Clermont-Ferrand. Quatre mois plus tard, alors que l'enquête patinait, le couple avait avoué que la fillette était morte et enterrée près d'un lac.
Depuis, Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf n'ont eu de cesse de se rejeter la responsabilité du décès. Ils ont finalement été condamnés en 2018 à 20 ans de réclusion criminelle.

Une demande de remise en liberté en attendant le pourvoi en cassation

Cécile Bourgeon s'est depuis pourvue en cassation pour tenter de faire réduire sa peine. 

Elle estime toujours ne pas être responsable de la mort de sa fille. 

Son avocat Renaud Portejoie a plaidé ce 1er avril devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Lyon dans ce sens. Il explique: "Elle est aujourd'hui en détention provisoire depuis 70 mois (cumulés, NDLR), pour des faits qui ont huit ans. Si vous me dites que c'est une durée 'raisonnable', comme l'exige le législateur, où fixerez-vous le curseur?

Le parquet général du Rhône s'est quant à lui opposé à une remise en liberté de Cécile Bourgeon, craignant notamment qu'elle ne profite de cette période pour s'enfuir. 

La décision doit être rendue le 22 avril.