Claude Sarraute, 93 ans, "n'entend plus, ne voit plus, ne marche plus"

Claude Sarraute fête ses 93 ans le 24 juillet. La brillante journaliste a disparu peu à peu de nos écrans, mais en 2019, elle a donné des nouvelles inquiétante sur son état de santé à son ami de longue date, Laurent Ruquier. Retour sur le parcours de cette grande dame.

Claude Sarraute, 93 ans, "n'entend plus, ne voit plus, ne marche plus"
© BALTEL/GHNASSIA ANTHONY/SIPA

Claude Sarraute a disparu peu à peu de nos écrans dès 2013, à la suite d'un problème de santé... Cette femme de talent que les moins de 20 ans sont peu à connaitre souffle ce 24 juillet 2020 sa 93e bougie. L'occasion de revenir sur la vie de cette brillante intellectuelle.
Dès sa prime jeunesse, Claude Sarraute est animée par le monde de la scène. Elle obtient son baccalauréat au sein de la prestigieuse école alsacienne de Paris et entame une carrière au théâtre en 1949. L'artiste brûle les planches jusqu'en 1952, mais décide de changer de voie. 
En 1953, elle devient éditorialiste et chroniqueuse au journal Le Monde. "Pendant les premières années au Monde, comme j'avais fait du théâtre et que je me piquais d'être comédienne, on m'a donné la ligne Programme des Théâtres et des Cinémas. Ensuite on m'a 'promue': j'avais le droit d'écrire des phrases courtes comme 'Reprise au théâtre Truc de la pièce Machin'. Puis j'ai eu le droit de faire des titres", s'est-elle souvenue auprès du journal qui lui a donné sa chance. C'est plus tard qu'elle se fait une place de choix auprès des Grosses Têtes et de la bande à Ruquier . 

Claude Sarraute : "Il ne fallait être ni coquette ni menteuse"

La journaliste est la fille de l'écrivaine Nathalie Sarraute, avocate et femme de Lettres, membre phare du courant littéraire du Nouveau Roman. C'est dans les colonnes du journal Le Monde que Claude Sarraute s'est confiée sur sa relation avec sa mère. Selon elle, la romancière d'origine russe lui avait donné un prénom unisexe car elle aurait voulu avoir un garçon...

Lorsque le journaliste lui demande ce que sa mère lui a transmis, celle-ci répond: "Il fallait bosser et il ne fallait être ni coquette ni menteuse. J'ai appris cela au prix cher". Claude Sarraute a d'ailleurs eu une enfance assez stricte. Toujours selon ses confidences au Monde, elle a passé tous ses étés en pension pendant que ses parents voyageaient en Union Soviétique.

Claude Sarraute est devenue mère à son tour. Elle a eu deux garçons, Laurent et Martin, avec le physicien Christophe Tzara, puis un fils, Nicolas Devel, avec l'académicien Jean-François Revel et une fille, Véronique.

Pour l'anecdote, Jean-François Revel (Ricard, de son vrai nom), est le père du bouddhiste Matthieu Ricard. Claude Sarraute est donc la belle-mère du célèbre moine tibétain, interprète du dalaï-lama.

Claude Sarraute "n'entend plus, ne voit plus, ne marche plus"

Les apparitions de Claude Sarraute sur nos antennes se font rares, puisque la journaliste est désormais âgée de 93 ans. Mais en 2019, elle refait surface, appelée par son ami Laurent Ruquier, en pleine émission des Grosses têtes. L'écrivaine et journaliste révèle qu'elle souffre de nombreux problèmes de santé.

 "J'ai des problèmes parce que j'entends plus, je ne vois plus, je ne marche plus", explique-t-elle à Laurent Ruquier, avec qui elle avait collaboré sur l'écriture du livre Avant que T'oublies Tout en 2009. 

"Mais dans ma tête, ça va très bien", avait assuré Claude Sarraute, non sans humour et pétulance. 

La journaliste avait pourtant confié au magazine VSD qu'elle pensait parfois au suicide... A présent, elle est aidée par plusieurs assistantes de vie au quotidien.