Florentine Sommers, évincée de Miss France : Sylvie Tellier explique tout

L'élimination inattendue de Florentine Sommers, Miss-Nord-Pas-de-Calais, continue de susciter l'émoi, des semaines après le sacre de Clémence Botino. Sylvie Tellier a finalement dévoilé les mystérieuses raisons de cette éjection précoce...

Florentine Sommers, évincée de Miss France : Sylvie Tellier explique tout
© LAURENT BENHAMOU/SIPA

La charmante Ch'tie aura su conquérir le cœur de moult Français... Des mois après son élimination précoce de la compétition Miss France, les téléspectateurs regrettent toujours la défaite de Florentine Sommers, qui n'avait même pas intégré le groupe des quinze finalistes. Confinés chez eux pour limiter la propagation du coronavirus, les adeptes du concours de beauté le plus prestigieux de France se posent encore la question : pourquoi Miss Nord-Pas-de-Calais, originaire de Loon-Plage, a-t-elle été éliminée si rapidement ? 
Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France, a apporté un élément de réponse auprès de Closer : "Florentine n'était pas parmi les quinze finalistes, c'est qu'elle a en partie échoué aux épreuves de sélection du mois de préparation. Et elle n'a pas non plus convaincu le jury lors de l'oral de présélection, qui s'apparente à un entretien d'embauche. C'est la preuve que Miss France n'est pas juste un concours de beauté. Nous ne sommes plus dans le 'sois belle et tais-toi' ! La prise de parole, la culture générale ou l'esprit de camaraderie sont des éléments qui comptent pour devenir Miss France".
Et d'ajouter, à propos de Clémence Botino, notre Miss France actuelle : "Clémence Botino ne faisait pas partie des favorites des journalistes ou sur les réseaux sociaux, c'est vrai. Mais je ne suis pas surprise qu'elle ait séduit les Français : elle a une très belle prestance scénique et elle a obtenu la meilleure note au test de culture générale. Clémence méritait réellement cette couronne". Alors, convaincus par cette explication ?

L'ex-candidate Amandine Billoux, responsable de l'élimination de Florentine Sommers ?

Quelques semaines plus tôt, l'ancienne candidate à l'élection de Miss Auvergne, Amandine Billoux, qui avait assuré avoir été recalée du concours à cause de sa "taille 42", avait fourni d'autres explications, bien plus mystérieuses, à l'élimination précoce de Florentine Sommers, au micro de France Bleu.

La jeune femme de 24 ans, qui avait accusé le comité Miss France de grossophobie, croit savoir pourquoi Florentine Sommers n'a pas passé le stade des quinze finalistes alors qu'elle faisait partie des favorites du concours de beauté. "J'ai reçu un dossier, preuves à l'appui, qui montrait que la future miss était préparée à l'avance. Cette année ils voulaient une blonde aux cheveux courts, ils ont pris Florentine Somers, mais avec tout ce que j'ai balancé, elle n'a même pas été retenue parmi les quinze demi-finalistes", a-t-elle expliqué. Amandine Billoux a-t-elle été, sans le vouloir, responsable de l'élimination précoce de Miss Nord-pas-de-Calais ?