Catherine Deneuve, victime d'un AVC : "Ses bras et ses jambes bougent"

Admise aux urgences le 5 novembre, Catherine Deneuve, 76 ans, a été victime d'un accident vasculaire ischémique, conséquence du manque d'apport d'oxygène dans une partie du cerveau. La comédienne à la carrière prolifique devra peut-être "lever le pied", selon les confidences de ces proches.

Catherine Deneuve, victime d'un AVC : "Ses bras et ses jambes bougent"
©  Julien Reynaud/APS-Medias/ABACAPRESS.COM

Catherine Deneuve a été hospitalisée dans la nuit du 5 au 6 novembre, selon les informations du ParisienLa famille de l'actrice de 76 ans a confirmé un "un accident vasculaire ischémique" dans un communiqué transmis par son agent. L'accident vasculaire ischémique, ou infarctus cérébral, représente plus de 80 % des accidents vasculaires cérébraux et les femmes sont davantage touchées que les hommes. Il est provoqué par l'interruption de la circulation sanguine cérébrale dans le cerveau par un caillot. Soit le caillot se forme localement dans le cerveau, soit il provient d'une artère plus éloignée.

Catherine Deneuve victime d'un AVC : que sait-on de son état de santé ?

Dans le cas de Catherine Deneuve, il s'agit d'un AVC "très limité et donc réversible" selon le communiqué qui précise que la star "n'a aucun déficit moteur et doit bien sûr prendre quelque temps de repos".

"Cela n'a pas touché le cerveau. Ses bras et ses jambes bougent. Elle boit et elle se nourrit", a précisé un proche de l'actrice au Parisien. Celle-ci se trouvait, heureusement, à l'hôpital de Garges-lès-Gonesses, dans le Val d'Oise, au moment de son AVC, car elle y tournait le long-métrage De Son Vivant, réalisé par Emmanuelle Bercot.

Catherine Deneuve victime d'un AVC : "une scène de cinéma" ?

Lorsque les infirmières ont aperçu Catherine Deneuve sur le brancard, elles ont d'abord cru qu'il s'agissait, littéralement, d'une scène de cinéma ! "Ils étaient en train de tourner, donc on pensait qu'elle était en train de jouer une scène", a expliqué un membre de l'hôpital au Parisien. C'est seulement le lendemain que le personnel a compris qu'il s'agissait malheureusement d'une véritable urgence.

Malgré tout, les infirmières n'ont pas cherché à communiquer sur le drame. "Catherine Deneuve ou pas, nous sommes tenus au secret médical", a expliqué l'une d'entre elles. "La prise en charge a été immédiate. On s'est occupée d'elle comme d'un patient lambda", a ajouté l'une de ses collègues. 

Catherine Deneuve victime d'un AVC : "Il va falloir qu'elle lève le pied"

Une bonne étoile veille donc certainement sur la légende du cinéma français, qui va pourtant devoir prendre de bonnes résolutions et faire quelques sacrifices pour sa santé."Il va peut-être falloir qu'elle lève le pied... Elle ne s'arrête jamais", a déploré un membre de l'entourage de la comédienne. Et pour cause, Catherine Deneuve "enchaîne les projets aux quatre coins de l'Europe, tout en fumant cigarette sur cigarette", lit-on.

Toujours aussi passionnée, la légendaire actrice qui dit tenir son énergie débordante de sa mère Renée, 108 ans, était à l'affiche de pas moins de quatre films en 2019 : L'Adieu à la Nuit, d'André Téchiné, La Dernière Folie, de Claire Darling, Fête de Famille, de Cédric Kahn et La Vérité d'Hirokazu Kore-eda. Pour couronner le tout, Catherine Deneuve a été présidente du jury du 45e Festival du cinéma américain de Deauville, en septembre. Un rythme de travail acharné qui pourrait expliquer cette fragilité ponctuelle de l'icône du cinéma français.

Catherine Deneuve, victime d'un AVC : "Ses bras et ses jambes bougent"
Catherine Deneuve, victime d'un AVC : "Ses bras et ses jambes bougent"

Catherine Deneuve a été hospitalisée  dans la nuit du 5 au 6 novembre, selon les informations du Parisien . La famille de l'actrice de 76 ans a confirmé un "un accident vasculaire ischémique " dans un communiqué transmis par son agent....