Anouk Aimée : Enfance, Vrai Nom, Mariages et Amants célèbres

Anouk Aimée vient de fêter ses 89 ans... La comédienne qui a fait rêver des millions d'âmes dans "Un Homme et Une Femme" s'est mariée trois fois, a vécu une enfance difficile durant la Seconde guerre mondiale, a appris à skier avec Roger Vadim et a bien failli passer à côté du mythique rôle dans le long-métrage de Claude Lelouch. Ce que vous ne saviez pas sur l'actrice, Aimée par tous.

Anouk Aimée : Enfance, Vrai Nom, Mariages et Amants célèbres
© Anouk Aimée dans "Vivement Dimanche", en 2001 par Datchary Jean-Jacques/ABACA

Il est presque impossible de prononcer son nom sans entendre fredonner dans son esprit la mélodie "Chabadabada, chabadabada". Anouk Aimée, née le 27 avril 1932 à Paris, vient de célébrer son 89e anniversaire.
La comédienne, qui insiste sur le fait qu'elle n'a pas choisi le cinéma, mais que le cinéma l'a choisie, a laissé à jamais son empreinte sur le septième art. Son vrai nom, son enfance bouleversée par la Seconde guerre mondiale, l'origine de son pseudonyme, ses trois mariages, ses romances avec des célébrités, ses liens avec Claude Lelouch... Secrets d'une actrice à la fois discrète et indéniablement charismatique. 

- Son vrai nom (complet) est Nicole Françoise Judith Dreyfus. Elle est la fille du comédien Henry Murray, né Henry Dreyfus, et de Genviève Durand.

- Lors de la Seconde guerre mondiale, elle se fait appeler Françoise Durand, du nom de sa mère, et est envoyée à Barbezieux-Saint-Hilaire, dans la Charente, afin d'échapper aux rafles et au port de l'étoile jaune.

-  Elle grandit chez son parrain et sa marraine, Suzanne et Pierre Gaillard, à la ferme de la Picauderie.

-  "C'est de cette époque que date mon amour pour les animaux. Aujourd'hui, j'ai un chien et quatre chats, je ne peux pas avoir d'âne puisque je vis dans un appartement. Les animaux, c'est une vraie passion dans ma vie", avait-elle révélé à Sud Ouest, en 2012.

- Au début de l'adolescence, elle étudie en pensionnat à Morzine et y rencontre Roger Vadim. "C'est même lui qui m'a appris à skier", a-t-elle confié à Thierry Ardisson, dans Tout Le Monde En Parle.

- Plutôt qu'aux plateaux de tournage, c'est aux chaussons de danse que la jeune fille songe constamment. Elle aurait souhaité devenir danseuse ou même pharmacienne. Mais le destin joue parfois de drôles de tours...

- A seulement 14 ans, elle est repérée par le réalisateur Henri Calef, alors qu'elle est attablée à un restaurant, rue du Colisée, avec sa mère. "Voudrais-tu faire du cinéma?", demande-t-il à l'adolescente.

D'abord hésitante, elle accepte finalement cette offre exceptionnelle sur les conseils de sa mère, qui sait à quel point ces opportunités sont rares. Il lui offre son premier rôle au cinéma dans La Maison sous la Mer. Elle y joue le personnage d'Anouk.

- Sur les conseils de Jacques Prévert, elle change son nom de scène pour se faire appeler du nom du premier personnage qu'elle a joué, Anouk, et y juxtapose le patronyme "Aimée".

- Sur la Côte d'Azur, elle fait la rencontre de Nico Papatakis, patron du cabaret littéraire La Rose Rouge à Saint-Germain-des-Prés. Immédiatement conquis par son charme, il tente de la séduire en lui faisant rencontrer Picasso et Jean Genet.

Ils se marient finalement en 1951 et leur union dure 7 ans. Ensemble, ils donnent naissance à Manuela, désormais âgée de 70 ans.

- En 1952, elle est conviée au mariage de Brigitte Bardot et Roger Vadim.

- Puis, elle interprète le rôle de Lola, pour le réalisateur Jacques Demy, dans le film du même nom. Avant le tournage, les producteurs s'opposent à sa participation au long-métrage, arguant qu'elle n'est "pas assez sexy". Mais Jacques Demy ne leur laisse guère le choix. Ce sera Anouk Aimée, et personne d'autre...

- En 1966, sa carrière prend un tout autre tournant. Son rôle au côté de Jean-Louis Trintignant dans le mythique Un Homme et Une Femme, de Claude Lelouch, lui vaut un Golden Globe de la meilleure actrice dramatique. Elle est également nommée aux Oscar. De quoi propulser sa carrière à l'international. 

- C'est d'abord Romy Schneider qui est pressentie par Claude Lelouch pour jouer dans son cultissime film. Mais l'actrice et le réalisateur n'ayant pas la même vision sur ce long-métrage, c'est finalement Anouk Aimée qui est choisie par le cinéaste. 

- Sur le tournage du film, elle rencontre l'auteur-compositeur et acteur Pierre Barouh, Ils se marient rapidement et divorcent trois ans plus tard, en 1969.

Anouk Aimée et Claude Lelouch sur le photocall de Les Plus belles années d'une vie, le 19 mai. © VU/HAEDRICH/SIPA

- Contrairement à certaines rumeurs qui lui prêtent une romance avec Claude Lelouch, Anouk Aimée a mis les points sur les i, dans ELLE: "Je n'ai jamais eu d'histoire d'amour avec Claude".

- Elle épouse un an plus tard l'acteur britannique Albert Finney. Ils divorcent en 1978. Pendant sept ans, elle met sa carrière entre parenthèses pour rester à ses côtés, à Londres. "Je voulais vivre une vie de femme, de femme mariée", a-t-elle confié à Libération.

- En 2019, elle tourne de nouveau au côté de Jean-Louis Trintignant pour la suite du film culte de Claude Lelouch, Les Plus Belles Années d'Une Vie.

"Un homme et une femme nous a liés à jamais. Ce n'est pas une simple histoire de cinéma. On est soudés par des choses impalpables et invisibles jusqu'à la fin", a-t-elle expliqué au JDD.

- En dehors de ses trois mariages, l'actrice a vécu de nombreuses romances et idylles avec des personnalités célèbres, telles que l'acteur Warren Beatty, Omar Sharif, Maurice Ronet, mais aussi Elie Chouraqui.