Whitney Houston : les images de sa vie

Beauté du diable, timbre lumineux et puissant, l'Américaine Whitney Houston qui aurait eu 59 ans ce 9 août, a mené une carrière brillante, époustouflante, parfois ternie par les scandales, aussi. Retour sur le parcours de celle que l'on surnommait "The Voice"...

Le monde de la musique perdait il y a 7 ans cette étoile filante dont le flirt poussé avec la drogue avait fini par ternir la réputation. Légende du R'n'B, Whitney Houston a rendu l'âme le 11 février 2012. Elle avait 48 ans. La déesse soul aux cinq octaves s'est éteinte au Beverly Hilton de Los Angeles, en Californie. Sous l'effet d'une surdose de médicaments, elle se serait noyée dans sa baignoire, à l'endroit-même de la soirée de gala organisée comme chaque année par son mentor, le magnat du disque Clive Davis. Triste ironie.
Lauréate de 26 American Music Awards, de six Grammys, cette diva a écoulé quelque 170 millions d'albums. Elle a été la première artiste à placer sept "singles" consécutifs en tête du Top 50...

Une affiche de cinéma

Entre souvenirs et tristesse, un seul air nous hante : "I Will Always Love You". Ballade soul par excellence, ce slow a bercé nos premiers émois. Charme d'un souffle long, d'une note à l'aigu insolent, la chanson, comme le film "The Bodyguard", dans lequel notre interprète finit par fondre devant le regard acier de Kevin Costner, constitue, plus qu'un souvenir, une partie de notre adolescence. Pour apprendre à emballer, il y avait la mélodie renversante de Whitney... et "Dirty Dancing", il faut l'avouer.

Une image écornée

Depuis, on a embrassé des garçons, mais on a surtout pleuré devant l'histoire d'amour à mort de Whitney et... Bobby Brown. Quatorze années de passion, d'excès, de violence. Si sur scène, Whitney Houston souriait, son intimité était un cauchemar. Cocaïne, coups, blessures, dettes et menaces : son crooner de mari ne lui a rien épargné.
Rythmée par les cures de désintox, sa carrière s'est essoufflée, rapidement. A l'aube des années 2000, déjà, l'icône sexy qui faisait fantasmer Serge Gainsbourg n'était plus que l'ombre d'elle-même. Tour à tour ruinée, hagarde et efflanquée lorsque sa dose lui manquait ou bouffie, agressive et vulgaire lorsqu'elle se réfugiait dans l'alcool, Whitney Houston ne nous donnait plus de nouvelles que dans les colonnes de la presse de caniveau.

Influence

Née le 9 août 1963 à Newark, dans la New New Jersey, Whitney Houston a "inspiré des chanteuses comme Beyoncé, Alicia Keys, Mariah Carey et Céline Dion. Elle avait tout: la beauté, une voix magnifique. C'est bien triste que tous ces dons ne lui aient pas apporté tout le bonheur qu'ils nous ont donné à nous", a regretté Barbra Streisand.

Le monde de la musique sèche ses larmes en écoutant Jennifer Hudson. Nous, on promet à Whitney Houston qu'elle ne sera pas remplacée dans nos cœurs. Jamais.