Alain Juppé condamné

Le second mandat sera aussi celui des "affaires". En décembre 2004, Alain Juppé, ancien adjoint à Paris et ancien Premier ministre, est condamné dans l'affaire des emplois fictifs du RPR. "Le meilleur d'entre nous" selon Chirac écope d'un an d'inéligibilité.
©  Agathe Azzis, L'Internaute Magazine