Richard Bohringer : Femme, "Alcool", "Came" et Santé

Richard Bohringer, qui revient après des années d'absence, a parlé au JDD de ses démons, des substances qui l'ont dévasté... L'acteur a évoqué son état à "presque 80 piges" et s'est aussi confié sur sa femme, dont il est fou amoureux.

Richard Bohringer : Femme, "Alcool", "Came" et Santé
© Jean Michel Nossant/SIPA

Richard Bohringer, qui est à l'affiche du film Les Héroïques, réalisé par Maxime Roy, en salles le 20 octobre, s'est confié à cœur ouvert au Journal du Dimanche. L'acteur s'est particulièrement bien entendu avec le comédien avec qui il partage la vedette de ce nouveau film, François Créton, lors du tournage: "J'ai adoré ce qui se passait entre nous, nos journées de travail", a-t-il déclaré. Et pour cause. Tous deux ont un passé commun: "Lui aussi est passé par l'alcool et la came. On s'en est échappés. Moi un peu plus tôt que lui. On n'en a jamais vraiment parlé. Pas parce qu'on a évité le sujet mais parce qu'on savait".

Richard Bohringer "boitillant" a "mal à une jambe" 

Aujourd'hui, le comédien de 79 ans, qui a brûlé la vie par les deux bouts, est relativement en forme. Il a reporté deux fois son rendez-vous d'interview avec le JDD, et est arrivé "en boitillant" lorsqu'il a finalement pu donner l'entretien. Mais Richard Bohringer prend tout avec humour. "C'est rien, je me suis fait mal à une jambe en tombant dans l'escalier en courant vous rejoindre", a-t-il plaisanté. "J'ai presque 80 piges, ça change les paramètres", a-t-il ajouté avec plus de sérieux. 
En rémission d'un cancer du système nerveux, l'acteur est moins apparu sur le grand écran depuis quelques années. "C'est vrai qu'on m'a moins vu ces derniers temps. J'ai refusé des choses parce que j'avais l'impression de tourner en rond. J'en ai marre des rôles de vieux ronchons. Reste que de ne plus faire de cinéma me manquerait", a-t-il déclaré.

Richard Bohringer, "fier" de sa fille

Mais désormais, l'acteur a repris du service. Il a plusieurs tournages de prévu pour les prochains mois et a même récemment tourné dans la série de sa fille Romane Bohringer, adaptée de son film L'Amour flou, diffusée prochainement sur Canal+. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le comédien était fier de sa fille: "J'étais sur le cul de la voir diriger un équipe de trente lascars",
Richard Bohringer a néanmoins un regret, ne pas avoir plus côtoyé son ami Jean-Pierre Mocky, décédé en 2019: "J'aimerais bien retravailler avec Jean-Pierre Mocky mais je n'ai pas envie de le rejoindre là où il est".

Richard Bohringer : sa femme "a eu beaucoup de mal" avec lui

Fou amoureux de sa femme Astrid Marcouli qu'il a épousée en 1986, il s'est également confié sur leur tendre relation qui a résisté à bien des tourments: "Ma femme, elle a eu beaucoup de mal avec moi, mais elle a toujours tout assumé. C'est clair qu'elle est plus forte, mais vous avez déjà vu une gonzesse moins forte que son mec?".
Il souhaiterait même écrire un jour un livre à son sujet: "Peut-être que je lui consacrerai un livre un jour. Mais quand on est à cet endroit de sentiments déjà exprimés, les mots sont vains. Je ne vais pas écrire pour répéter qu'elle est formidable".