Défilé Chanel Croisière 2021-2022 : influences rock en Provence

C'est aux Baux-de-Provence, au cœur des Carrières de Lumières, que la maison Chanel a fait défiler hier soir sa collection croisière 2021-2022. S'y mêlent influences punk et références à Jean Cocteau.

Défilé Chanel Croisière 2021-2022 : influences rock en Provence
© Chanel

Il y a comme un vent punk qui souffle sur Chanel. Pour cette collection croisière 2021-2022, Virginie Viard insuffle un esprit résolument rock au vestiaire de la maison. Si l'on retrouve les tweeds, les petites robes et les perles, les mannequins arborent des bas résilles et glissent des t-shirts imprimés sous leurs tailleurs. Les jupes se parent de franges de cuir et les bijoux s'accrochent à des chokers façon colliers de chien.

chanel-croisiere-defile-provence-2021-2022
Look du défilé croisière Chanel 2021-2022 aux Baux-de-Provence © Chanel

Ce sont bien les accessoires qui poussent l'extravagance jusqu'au bout, tradition instituée par Karl Lagerfeld. On a d'yeux que pour le sac matelassé jarretière ou le piercing de lèvres à double C, un hommage à la mannequin anglaise Stella Tennant, amie de la maison décédée en décembre dernier, et à son attitude punk.  

Le point de départ de cette collection n'est autre qu'un film : Le Testament d'Orphée de Jean Cocteau. Entre Gabrielle Chanel et le poète existait une amitié profonde mais aussi une admiration mutuelle. "La plus grande couturière de son époque", comme la qualifiait l'artiste, a ainsi dessiné de nombreux costumes pour plusieurs pièces de l'écrivain. La relation entre ces deux figures majeures du XXe siècle est ici mise à l'honneur. C'est pour faire écho à la modernité du long métrage de Cocteau que Virginie Viard empreinte cette allure rock. 

Chanel croisière 2021-22 : une collection sous le signe de Cocteau

chanel-croisiere-defile-provence-2021-2022
© Chanel

Les références à l'artiste infusent la collection. Là, des imprimés rappellent les étoiles peintes par Cocteau pour signer ses tableaux quand la forme des robes ne suggère pas ses traits de crayons. Le choix des couleurs, une grande majorité de blanc et de noir, convoque sa simplicité et sa précision. Le final, un lâché de colombes, a tout d'un hommage. Mais la plus évidente de tous est peut-être le choix du lieu, les Carrières de Lumières aux Baux-de-Provence, là même où a été tourné Le Testament d'Orphée. 

Il n'est pas rare que la marque quitte son habituel Grand Palais pour montrer sa croisière dans des endroits paradisiaques. Après Cuba ou Séoul, le Covid avait eu raison du défilé 2021 prévu à Capri l'an dernier. C'est donc sur le sol français - à l'image du défilé Arts et Métiers présenté au château de Chenonceau - qu'a eu lieu la présentation. La Provence se retrouve d'ailleurs sur les vêtements, dans des herbiers brodées par la maison Lemarié. Que ce soit dans le Sud de la France, dans l'univers poétique de Jean Cocteau ou dans l'histoire de Coco Chanel, une chose est certaine : cette collection croisière avait tout d'une invitation à voyager.