Fashion week : la mode homme fait son show pour le printemps-été 2022

La Fashion week homme a débuté à Paris ce mardi 22 juin 2021. Entre défilés virtuels et en présentiel, attendez-vous à en prendre plein les yeux.

Fashion week : la mode homme fait son show pour le printemps-été 2022
© Daniele La Malfa/Paolo Fichera/Fendi/Abaca

Du 22 au 27 juin, Paris vibre au rythme de la Fashion week homme printemps-été 2022. Une semaine de la mode masculine dont le coup d'envoi a été donné par la créatrice britannique Grace Wales Bonner. Parmi les collections qui ont marqué ce premier jour de présentations, celui de Lanvin, dont le directeur artistique, Bruno Sialelli, a exploré le thème du voyage sur une vibe 80's. 

Quels défilés ne pas rater à Paris ce mercredi 23 juin 2021 ?

Programme chargé pour ce deuxième jour de Fashion week, entre les cool kids d'Etudes, la mode fantaisiste de J.W. Anderson, les silhouettes masculines de Courrèges, l'inspiration rock de Burberry et la gaité d'Isabel Marant. Des collections pour plonger la tête la première dans l'été et découvrir les grandes tendances qui régneront sur la saison.

Les marques qui défilent à la Fashion week homme printemps-été 2022

Depuis que la Fédération de la haute couture et de la mode a annoncé par voie de communiqué le 7 mai 2021 la reprise des shows en présentiel, il nous tarde de savoir quelles maisons parmi les 39 marques inscrites au calendrier, présenteront un show IRL. En fait, seules quatre griffes organisent un défilé en présence du public : LGN Louis-Gabriel Nouchi le jeudi 24 juin, Dior Homme le vendredi 25 juin, Hermès et Casablanca le samedi 26 juin. Des événements qui seront aussi accessibles online, donnant tout son sens au néologisme "phygital" (la combinaison de physique et digital).

La Fashion week homme printemps-été 2022 : des stops à Londres et Milan

Avant d'arriver à Paris le 22 juin 2021, la Fashion week homme printemps-été 2022 s'est déjà arrêtée à Londres, du 12 au 14 juin, puis à Milan du 18 au 22 juin. Certains shows étaient très attendus : les premiers pas du créateur belge Glenn Martens pour Diesel, le défilé pastel de Silvia Venturini Fendi pour la maison familiale ou encore le show 100% éco-responsable de la Britannique Bethany Williams.

Le défilé est-il encore l'unique manière de présenter la mode ?

Pré-Covid, certaines maisons avaient déjà bousculé le concept de "semaine de la mode" en défilant hors calendrier. De Gucci à Tom Ford, de plus en plus de marques ont décidé de montrer leurs collections quand bon leur semble. Mais c'est la manière même de présenter les vêtements que la pandémie a remis en question. Dans l'impossibilité d'invoquer l'habituel faste des événements physiques, il a fallu se réinventer. C'est sur le web que la révolution s'est passée. Loin de la simple vidéo de défilé, la présentation de collection est ainsi devenue mini reportage chez Maison Margiela, jeu-vidéo chez Balenciaga ou spectacle de marionnettes chez Moschino. Pour certains, ce fut aussi l'occasion de présenter leurs pièces loin de la capitale, comme l'a fait Saint Laurent, mettant l'accent sur des décors naturels à couper le souffle, un luxe normalement réservé à des événements ponctuels. 

Vers un nouveau type de défilé ?

defile-louis-vuitton-printemps-ete-2021
Look du défilé Louis Vuitton printemps-été 2021 © Domine Jerome/ABACA

Après avoir mené de tels projets, les maisons vont-elles vouloir revenir aux contraintes d'avant ? Il ne faut pas, en tout cas, croire le concept de défilé enterré. Comme le rappelle le magazine ID, selon Launchmetrics, les événements digitaux de la Fashion Week de Londres, en juin 2020, ont généré 55% d'engagement en moins sur les réseaux sociaux que les défilés physiques de l'édition de janvier de la même année. Preuve qu'on ne pourra pas de sitôt remplacer la magie du défilé. 

Toutefois, il y a fort à parier sur l'émergence d'un nouveau type de communication alliant habilement événement physique et expérience digitale. Si jusqu'alors, une simple retransmission en streaming était de mise, les marques pourraient bien être tentées de repousser les limites. Les premières traces d'une telle hybridation se sont déjà retrouvées dans les écrans verts servant de décor au défilé automne-hiver 2021 de la maison Vuitton. Il fallait le regarder en ligne pour y voir les incrustations d'images, invisibles pour les invités assis dans la salle. Et cela ne ressemble qu'aux prémisses des possibilités infinies pour les maisons de mode qui ont toujours prouvé que, face aux challenges, elles savaient se surpasser de créativité. Une raison de plus d'être impatient de découvrir les prochaines collections.

Calendrier des fashion weeks printemps-été 2022

  • Mode masculine, Londres : du samedi 12 au lundi 14 juin 2021
  • Mode masculine, Milan : du vendredi 18 au mardi 22 juin 2021
  • Mode masculine, Paris : du mardi 22 au dimanche 27 juin 2021
  • Haute couture, Paris : du dimanche 4 au jeudi 8 juillet
  • Mode féminine, Paris : du lundi 27 septembre au mardi 5 octobre 2021

Quand est-ce qu'a lieu la Paris Fashion Week ?

C'est le rendez-vous le plus couru de la mode. La Paris Fashion Week intervient toujours en clôture du Fashion month, après celle de New York, de Londres et de Milan et est de loin la plus fournie en défilés.  Moins underground que celle de Londres et plus riche encore que celles de Milan et New York, sa renommée en fait le Graal pour la plupart des créateurs dans le monde. De grandes maisons étrangères comme Valentino (Italie), Dries Van Noten (Belgique), Stella McCartney (Angleterre) préfèrent d'ailleurs Paris à leur capitale d'origine pour défiler. En conséquence, elle concentre un maximum de stars, d'égéries et d'événements en marge où les croiser.

Marque déposée, la Paris Fashion Week désigne l'ensemble des défilés qui ont lieu à Paris deux fois par an pour la femme et deux autres fois pour l'homme. Elle peut aussi communément désigner la semaine des défilés haute couture, mais cela constitue un abus de langage. D'un point de vue organisationnel, la Fédération de la haute couture et de la mode la chapeaute et facilite les rapports entre ses différents acteurs (acheteurs, photographes, journalistes, influenceurs et créateurs). Elle publie aussi le calendrier officiel des défilés, attribuant une place à chaque show. 

Quelle est la définition de la Fashion week ?

La Fashion week femme est l'événement le plus attendu de la mode et revient deux fois par an. En février et en septembre, les grandes marques dévoilent leur collection de prêt-à-porter : des vêtements et accessoires produits en série et non réalisés sur-mesure, destinés à être vendus dans les différents points de vente. A la fin de l'hiver sont ainsi présentées les collections de l'automne-hiver suivant, tandis que les collections printemps-été défilent à la fin de l'été, près d'un an en avance.

Si de plus en plus de grandes villes organisent leurs propres fashion weeks (Tokyo, Séoul, Istanbul, Sao Paulo...), celle-ci voyage historiquement de New York à Paris en passant par Londres puis Milan, s'arrêtant environ une semaine dans chacune de ces quatre grandes capitales de la mode.

Chaque maison est alors libre de présenter son défilé dans la ville de son choix, même si la tradition veut que les maisons défilent dans la capitale (mode) de leur pays (Chanel à Paris, Prada à Milan, Burberry à Londres, Marc Jacobs à New York...). Les maisons y invitent leurs meilleurs clients, des acheteurs, des figures influentes, des stars ainsi que la presse pour relayer l'événement.

Quand se déroule la semaine de la haute couture ?

Lors des deux rendez-vous annuels haute couture organisés à Paris, quelques trente maisons de couture font défiler leurs créations d'exception qui témoignent d'un véritable savoir-faire artisanal et participent à leur rayonnement international. Les collections qui y sont présentées servent de vitrine aux maisons : elles ne seront pas produites en grand nombre, mais réalisées sur-mesure pour les clients qui en font la demande. Chaque pièce est donc unique, correspondant aux envies (coloris, détails, longueur...) des clients. Comme les silhouettes proposées ne nécessitent pas de temps de production, contrairement au prêt-à-porter, elles sont présentées juste avant chaque saison, en janvier pour les collections printemps-été et en juillet pour les collections automne-hiver. 

La "haute couture", créée à Paris par le couturier Charles Frederick Worth en 1858 est une appellation juridiquement protégée, accordée par une commission siégeant au Ministère de l’Industrie. Il s'agit d'une dénomination française, concédée chaque année aux maisons de toutes nationalités qui remplissent un certain nombre de critères précis (comme la confection à la main, par exemple) et adhèrent à la Chambre Syndicale de la Haute Couture, qui trouve ses origines au XIXème siècle. Figurent au calendrier officiel les "membres", les "membres correspondants" et les "membres invités".

La Chambre syndicale de la haute couture fait partie d'un ensemble plus vaste appelé Fédération de la haute couture et de la mode. Cette dernière, a notamment pour mission de soutenir les marques émergentes, pérenniser les maisons déjà installées, protéger la propriété intellectuelle et établir le calendrier des collections présentées à Paris.

Néanmoins, l'emploi du terme haute couture est aujourd'hui galvaudé : peu de maisons peuvent prétendre à la dénomination et nombreuses sont celles à défiler en marge du calendrier officiel. Elles emploient donc le terme couture pour désigner leurs collections sur-mesure confectionnées à la main.

defile-louis-vuitton-croisiere-2015-2016
Le défilé Louis Vuitton croisière 2015-2016 © Rich Fury/AP/SIPA

Que sont les pré-collections, aussi appelées "défilés croisière" ?

Les collections croisière, appelées cruise en anglais voire resort ou pre-spring, sont des collections de prêt-à-porter de mi-saison qui introduisent le printemps-été. Pensées par Coco Chanel pour habiller ses clientes voyageant vers de chaudes contrées en hiver, elles font la transition entre l'hiver et le printemps. Aujourd'hui, elles proposent des créations pas tout à fait hivernales ni tout à fait estivales qui constituent souvent le prolongement des collections de prêt-à-porter dévoilées lors de la Fashion Week. Si l'idée de collection croisière est déjà exploitée par de grandes maisons telles que Christian Dior, Chanel, Saint Laurent ou Louis Vuitton depuis plusieurs années, ces pré-collections connaissent aujourd'hui un véritable engouement et se multiplient.

Et tandis que les collections croisière étaient la plupart du temps dévoilées en photos ou lors de présentations, elles montent aujourd'hui sur les podiums. L'occasion pour les maisons de couture de renforcer leur image et de créer l'événement en sortant notamment du cadre protocolaire de la Fashion week ou de la semaine de la haute couture, en choisissant une destination originale. Dubaï, Marrakech, Athènes ou Palm Springs, les marques nous emmènent aux quatre coins du monde pour susciter l'engouement. Un business florissant pour les maisons de couture, qui réalisent avec les collections croisière une part importante de leur chiffre d'affaires.

defile-metiers-d-art-chanel-paris-salzbourg
Le défilé Métiers d'Art Paris-Salzbourg © Chanel

Qu'appelle-t-on les collections "pre-fall" ?

Tandis que les collections croisière introduisent le printemps, les collections pre-fall font la transition entre l'été et l'automne. Moins mises en scène que leurs consœurs, les collections pre-fall sont le plus souvent uniquement photographiées pour présenter les vêtements.

Chanel est l'une des exceptions en la matière puisque ses collections Métiers d'Art – qui rendent hommage aux onze ateliers d'artisanat acquis par la maison depuis 1985 et qui défilent une fois par an en décembre – font office de collections pre-fall. Depuis 2002, la maison parcourt le monde et dévoile ses collections Métiers d'Art dans des villes inspirées de la vie de Coco Chanel. Véritables événements du milieu de la mode, ces défilés font également l'objet de campagnes au story-telling ultra travaillé, comme celle de Cara Delevingne et Pharrell Williams dans le court-métrage Réincarnation, en marge du défilé Paris-Salzbourg.