Quelle culotte pour quelle occasion ?

Choisir sa culotte ne relève pas du plus pur hasard lors de l’ouverture de son tiroir à lingerie : une culotte, ça se choisit selon les occasions ! Suivez le guide pour éviter tout fâcheux faux-pas.

Quelle culotte pour quelle occasion ?
© Fotolia

Pour les journées au bureau

Au bureau, deux mots d’ordre : élégance et confort, quel que soit votre job. Que vous portiez un tailleur business ou une tenue plus décontractée, votre culotte doit se faire totalement invisible sous les vêtements. Avec un tailleur jupe, optez pour un shorty ou un boxer. Avec un pantalon, un slim ou un jean, même chose, on évite à tout prix les marques d’élastiques. On opte donc pour un tanga ou une culotte invisible.

Pour aller au sport

Parce que nous doutons fort de l’agréabilité d’une séance de yoga ou de zumba avec un string en dentelle qui gratte et cisaille là où il ne faudrait pas, orientons-nous plutôt vers une culotte en coton ou en microfibres, bien douce et élastique. Si vous êtes une grande sportive, investissez dans des sous-vêtements ad hoc, peut-être moins glam et sûrement pas très sexy, mais plus adaptés.

Pour danser jusqu’au bout de la nuit

S’habiller pour sortir, on adore. Mais attention : les robes et autres tenues de soirée sont bien plus capricieuses qu’on ne le pense : tissu fluide qui ne pardonne aucun faux pli, mini-jupe à la longueur indécente, slim sans poches arrière… Les pièges sont nombreux ! Pour un look zéro défaut, on choisit : une culotte ventre plat pour une robe près du corps, un string ou un tanga pour un pantalon slim sans poches, une très jolie culotte ou un boxer pour une mini-jupe (qui forcément à un moment ou un autre laissera entrevoir le sous-vêtement, même si vous faites très attention).

Pour la première nuit d’amour

Le grand soir arrive : vous allez passer la nuit avec lui. Sachez que c’est aussi le soir qu’il va garder en mémoire et la première impression sensuelle que vous allez lui laisser. Idéalement, on joue la carte du sexy et du glamour, en évitant toute vulgarité. L’idée est de suggérer et de donner envie, non de tout dévoiler d’un coup. On évite donc le string ficelle, trop brut de décoffrage et pas forcément flatteur. Evidemment, on oublie tout de suite la culotte push-up ou ventre plat : de bons trompe-l’œil mais pas du tout d’actualité pour ce soir-là. On opte plutôt pour un shorty tout dentelle ou pour un tanga, avec le soutien-gorge assorti. 

Quelle culotte pour quelle occasion ?
Quelle culotte pour quelle occasion ?

Pour les journées au bureau Au bureau, deux mots d’ordre : élégance et confort, quel que soit votre job. Que vous portiez un tailleur business ou une tenue plus décontractée, votre culotte doit se faire totalement invisible sous les vêtements. Avec...