Vaccination des enseignants : dès le 12 mai pour tous

Les enseignants de plus de 55 ans peuvent se faire vacciner depuis le 17 avril et tous les professeurs pourront se faire vacciner "avant l'été". D'ici là, les Français pourront se faire piquer à partir du 12 mai, quand il restera des doses, a indiqué Emmanuel Macron.

Vaccination des enseignants : dès le 12 mai pour tous
© Erika8213-123RF

Vaccination des enseignants : qui est prioritaire ?

[Mise à jour du 6 mai à 15h21]. Les enseignants sont en première ligne à l'école, et bien qu'ils portent un masque de catégorie 1 au quotidien en présence des élèves, les syndicats enseignants réclament depuis plusieurs mois l'accès à la vaccination des professeurs et du personnel de l'Education nationale. Depuis ce 17 avril, les enseignants de plus de 55 ans sont éligibles à la vaccination. A partir de ce 3 mai, les professeurs ainsi que les AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap) de plus de 50 ans ayant en charge des élèves handicapés peuvent se faire vacciner. Ce seront ensuite les personnels de maternelle (professeurs et Atsem) de plus de 50 ans qui pourront se faire vacciner.

Le 10 mai, tous les Français de plus de 50 ans pourront recevoir la précieuse injection. Les enseignants de moins de 50 ans pourront le faire avant l'été avait promis Jean-Michel Blanquer dans le JDD ce 2 mai. D'ici là, tous les Français pourront se faire vacciner quand des doses n'auront pas été utilisées, annoncé Emmanuel Macron ce 6 mai. Il leur suffira de vérifier la disponibilité de doses non utilisées dans la soirée avant de se faire vacciner le lendemain.

Vaccination des enseignants : quand ?

  • Depuis le 17 avril, les enseignants de plus de 55 ans sont éligibles à la vaccination, ainsi que les AESH et les ATSEM même s'ils ne présentent pas de comorbidités.
  • A partir de ce 3 mai, "ce sont les professeurs de plus de 50 ans ayant en charge des élèves handicapés, et les AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap)", qui vont pouvoir se faire vacciner. Ce sera ensuite le tour des "personnels de maternelle (professeurs et Atsem) de plus de 50 ans",
  • Le 10 mai et non plus le 15 mai comme cela avait été annoncé, les Français de plus de 50 ans pourront se faire vacciner. Les enseignants de moins de 50 ans devront donc encore faire preuve de patience. "Mais l'ensemble des personnels recevra la première injection avant les vacances d'été" avait précisé le ministre de l'Education nationale.
  • Vaccination pour tous le 12 mai selon les doses. Ce 6 mai, lors de la visite du premier vaccinodrome installé à Paris, Emmanuel Macron a annoncé que tous les Français pourront se faire vacciner à partir du 12 mai quand il restera des doses. A partir de cette date, ils vous suffira donc de consulter sur doctolib la disponibilité des différents vaccins. Si certains n'ont pas été utilisés dans la journée, vous pourrez vous les faire injecter le lendemain. "Ces rendez vous de vaccination seront alors ouverts sans limite d'âge", a confié le président de la République.

Quel vaccin pour les enseignants ? 

Pour l'heure, les enseignants de plus de 55 ans qui le souhaitent, sont vaccinés avec l'AstraZeneca. 

Vaccination des enseignants : quels documents présenter ?

Pour pouvoir recevoir l'injection du vaccin, les professionnels enseignants doivent présenter une pièce justifiant de l'exercice du métier enseignant (carte professionnelle, bulletin de salaire accessible sur l'ENSAP…) ainsi qu'une pièce d'identité, une carte vitale ou une attestation de droits.

En attendant le déploiement de la vaccination de l'ensemble des enseignants, le protocole sanitaire à l'école précise que "les personnels de santé scolaire, de même que les personnels des services de médecine de prévention volontaires et remplissant les critères de ciblage établis par la Haute autorité de santé (professionnels de santé de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités avec risque de forme grave de Covid-19) ont accès à la vaccination de la même manière que tous les professionnels de santé".

Ecole et covid