Bac 2021 : pas de report des épreuves anticipées en mars

Face à l'évolution de la situation sanitaire en France, les premières épreuves du baccalauréat prévues au mois de mars ne seront pas reportées, a annoncé Jean Michel Blanquer.

Bac 2021 : pas de report des épreuves anticipées en mars
© Elnur Amikishiyev-123RF

[Mise à jour du 11 janvier à 10h35]. Ce 10 janvier, Jean-Michel Blanquer a confirmé que les épreuves anticipées du baccalauréat auront bien lieu en mars prochain alors que les syndicats demandaient qu'elles soient décalées en juin. "Les premières épreuves du Bac sont maintenues au mois de mars dans l'intérêt des élèves. Il n'y aura pas de report sauf si la situation épidémique le demande", a confié le ministre de l'Education Nationale sur RTL. Jean-Michel Blanquer a aussi indiqué que la jauge mise en place dans les lycées devrait être prolongée au-delà du 20 janvier. En novembre, le ministère de l'Education Nationale avait en effet envisagé une possible reprise des cours à 100 % des effectifs dans les lycées autour du 20 janvier alors que les lycéens étudient actuellement à 50% à distance. "Je pense qu'on devra revenir sur cela […] la situation épidémique étant ce qu'elle est", a confié le ministre de l'Education Nationale.

Les modalités du bac adaptées en fonction de la situation sanitaire

Les modalités du baccalauréat et autres diplômes de l'enseignement supérieur pourront être adaptées en fonction de l'évolution de la situation sanitaire en France. Une ordonnance publiée ce 24 décembre au Journal Officiel permet au gouvernement d'adapter les mesures jusqu'à deux semaines avant le début des épreuves. "Les adaptations apportées en application du présent article sont portées à la connaissance des candidats par tout moyen dans un délai qui ne peut être inférieur à deux semaines avant le début des épreuves" précise l'ordonnance n°2020-1694. En ce qui concerne les épreuves des examens ou des concours, "ces adaptations peuvent porter, dans le respect du principe d'égalité de traitement des candidats, sur leur nature, leur nombre, leur contenu, leur coefficient ou leurs conditions d'organisation, qui peut notamment s'effectuer de manière dématérialisée". Ce 21 décembre, à l'issue du Conseil des ministres, Gabriel Attal avait commenté cette nouvelle mesure. "Il s'agit d'anticiper et de nous permettre d'adapter aux besoins, les modalités des concours et des examens d'accès à l'enseignement supérieur, d'obtention des diplômes et d'accès à la fonction publique, a-t-il expliqué. Cette ordonnance inclut (...) le baccalauréat et permet donc de l'adapter si la situation sanitaire l'imposait".

En novembre dernier, le ministère de l'Education nationale avait déjà annoncé que le baccalauréat 2020-2021 se passerait cette année sous forme de contrôle continu, avec l'annulation des épreuves communes"Pour tenir compte des conséquences de la crise sanitaire sur les conditions de préparation du baccalauréat général et technologique, et afin de privilégier le temps d'apprentissage des lycéens dans cette période fortement contrainte pour leur progression et l'acquisition de nouvelles connaissances, Jean-Michel Blanquer a décidé de mettre en place différentes mesures, à titre exceptionnel, pour l'année scolaire 2020-2021".

Bac 2021 en contrôle continu : les épreuves communes annulées

  • Les évaluations communes sont annulées : les moyennes de bulletins scolaires des élèves de Première et de Terminale seront donc prises en compte à la place.
  • De quelles matières s'agit-il ? Cette mesure concerne l'histoire-géographie, les langues vivantes, et la spécialité qui n'est pas poursuivie en terminale, ainsi que les mathématiques pour la voie technologique et l'enseignement scientifique pour la voie générale.
  • Qui est concerné ? Elle concerne les élèves en terminale, inscrits pour la session 2021, comme les élèves en première inscrits à la session 2022, pour les évaluations communes prévues cette année scolaire.

Enseignements de spécialité : épreuves maintenues en mars

En mars 2021, les épreuves de spécialité sont maintenues, mais elles seront adaptées. "Concrètement, cela permettra la prise en compte des notes obtenues aux épreuves de spécialité au sein de Parcoursup, dont le calendrier sera inchangé", précise le ministère de l'Education. Aussi, les épreuves seront adaptées pour s'assurer que les élèves seront interrogés sur des éléments étudiés en classe.

  • Deux sujets ou des exercices au choix seront proposés aux élèves afin de couvrir l'ensemble des thématiques étudiées,
  • Dans chaque discipline, des référentiels sur les compétences et connaissances attendues pour ces épreuves seront publiés.

Des grilles d'évaluations précises accompagneront ces sujets pour les correcteurs.

Quand auront lieu les épreuves de remplacement ?

Pour les candidats empêchés pour cause de force majeure aux épreuves de spécialité du mois de mars, les épreuves de remplacement auront lieu au mois de juin 2021.

Calendrier du bac 2020-2021

Le ministère de l'Education avait dévoilé le calendrier des épreuves du bac 2021 :

Epreuves communes annulées   
Les épreuves finales pour les enseignements de spécialité du 16 au 17 mars 2021 (et du 24 au 26 mars à la Réunion)
Grand oral du 21 juin au 2 juillet 2021
Epreuves de remplacement juin 2021
Résultats du baccalauréat le 6 juillet
Oraux de rattrapage du 7 au 9 juillet

Mentions au bac : quelles moyennes ?

 A partir de quelle note obtient-on une mention ? 

  • Mention Assez bien pour une moyenne entre 12 et 14
  • Mention Bien : entre 14 et 16
  • Mention Très bien : entre 16 et 18 ;
  • Mention Très bien avec les félicitations du jury pour une moyenne supérieure à 18.