Rattrapage du bac : comment vont se passer les oraux cette année ?

Cette année, le baccalauréat se déroulera sous forme de contrôle continu, mais les rattrapages du bac sont maintenus. Voici comment les oraux vont se dérouler pour les lycéens.

Rattrapage du bac : comment vont se passer les oraux cette année ?
© Antonio Guillem - 123RF

[Mise à jour du 3 juin à 17h55]. L'oral du bac français est annulé, mais les oraux de rattrapage, prévus entre le 8 et le 10 juillet sont maintenus. En effet, les épreuves de BTS, les diplômes en apprentissage ainsi que le baccalauréat passent cette année sous forme de contrôle continu. Les jury se baseront donc sur les notes du livret scolaire, mais également sur la motivation et l'assiduité des élèves. Comme pour les autres années, ceux qui auront entre 8 et 10 de moyenne pourront passer les épreuves de rattrapage. Les lycéens concernés pourront choisir deux matières, autant sur les disciplines évaluées lors du bac français que lors du baccalauréat pour les élèves de Terminale. 

Dates des rattrapages du baccalauréat 2020

Malgré la crise sanitaire, les rattrapages auront toujours lieu sous la forme d'épreuves orales, en présentiel. Elles se tiendront entre le 8 et le 10 juillet. Cette année, les résultats du baccalauréat seront communiqués à partir du 7 juillet 2020. 

Rattrapages du bac et coronavirus

Concernant les thématiques qui pourront être abordées lors de ces oraux, le ministère explique que "des consignes seront données par note de service aux interrogateurs pour que les élèves ne soient interrogés que sur ce qui a été effectivement traité en classe avant la fermeture des établissements et, le cas échéant, après leur réouverture" ce 2 juin.

Quelles matières choisir pour les oraux de rattrapage ?

Comment mettre toutes les chances de son côté ? Comment réviser efficacement à la dernière minute et comment se préparer à l'oral ? Lors des rattrapages, vous devez choisir deux matières et les (re)passer lors d'un oral d'une vingtaine de minutes environ. A la fin, la meilleure note entre l'épreuve écrite et l'oral de rattrapages est celle prise en compte. Le choix de ces deux matières est donc déterminant pour espérer remonter sa moyenne. Pour bien les choisir, trois critères sont décisifs "il faut tenir compte de la note obtenue au bac, de ses capacités et du coefficient de la matière" indique Isabelle Dumas, fondatrice et directrice de Cours Ado. Elle poursuit : "Beaucoup de lycéens font l'erreur de choisir la matière dans laquelle ils se sentent le plus à l'aise. Or, il vaut mieux choisir une matière dans laquelle on peut rattraper le plus de points !". Autrement dit, si vous avez obtenu une mauvaise note dans une matière à fort coefficient, il sera judicieux de la repasser aux rattrapages car il y aura potentiellement plus de points à rattraper.

Comment réviser ses oraux de rattrapage ?

"Si vous passez en mathématiques ou en sciences physiques, mieux vaut connaître vos formules sur le bout des doigts ! Veillez aussi à refaire le sujet de la matière que vous allez repasser" détaille Isabelle Dumas. Concentrez-vous sur les points essentiels du programme, afin de réviser les bases des deux matières choisies. Faites le point sur la méthodologie de l'ôral de rattrapages : il s'agit d'un oral de 15-20 minutes avec une préparation de 20 minutes sur un sujet du programme de l'année. Il faudra donc être concis et organisé, tout en étant précis et rigoureux. Enfin, n'attendez pas forcément les résultats du bac, si vous doutez vraiment d'avoir réussi (d'autant plus que tous les corrigés sont disponibles sur internet) : mieux vaut anticiper, réviser "pour rien", et avoir son examen, plutôt que de réviser à la dernière minute et de céder à la panique

Oral de rattrapage : comment maximiser ses chances ?

Pas question d'arriver à l'oral en dilettante ! L'impression que vous donnerez à votre examinateur est déterminante. "Veillez donc à arriver reposé, détendu et organisé, mais également poli et sérieux. Vous devrez ainsi emmener avec vous tous les outils inhérents à la matière : les textes si c'est l'oral de français ou de langues ou une calculatrice si c'est celui de mathématiques. Il faudra tout prendre dans une pochette. L'examinateur appréciera que vous soyez structuré et organisé." conseille la spécialiste. Par ailleurs, vous pouvez évoquer votre projet professionnel pendant l'oral, si l'examinateur vous y invite. Par exemple, si vous êtes est déjà accepté dans une école sur Parcoursup et qu'il ne vous manque plus que le bac, l'examinateur sera plus enclin à vous accorder une bonne note. N'oubliez pas que l'examinateur n'est pas là pour "casser" le candidat ou le déstabiliser, mais pour juger ses connaissances et voir ce qu'il a retenu du sujet. Pas à l'aise à l'oral ? Entraînez-vous devant vos parents ou votre grande sœur. Veillez à regarder votre auditoire dans les yeux et ne soyez pas rivés sur vos notes. Et à la fin, demandez-leur de vous poser des questions pièges. Cela vous entraînera à argumenter et à justifier vos choix. 

Parents, soyez cléments ! Tous les parents rêvent que leur enfant décroche le bac. Un diplôme certes important, mais qui ne fait pas tout ! Isabelle Dumas rassure : "soyez patients avec votre adolescent et ne le stressez pas. C'est un examen important mais ce n'est qu'un examen !"