Dans le ventre de maman, qu'entend bébé ?

Vers 7-8 mois de grossesse, le fœtus commence à entendre les bruits extérieurs. Comment entend-il, reconnaît-il les voix, peut-il être dérangé par les sons forts… ? Nous répondons à toutes les questions des futurs parents sur l'ouïe du bébé à naître !

Dans le ventre de maman, qu'entend bébé ?
© milkos-123rf

Dans le ventre de sa maman, le bébé commence à développer ses cinq sens, dont l'ouïe. Alors qu'on recommande souvent aux futurs parents de parler à leur bébé à naître, ceux-ci ne savent pas toujours ce qu'il entend et comment il le perçoit. On fait le point avec Pauline Cannat, sage-femme échographiste en région parisienne.

A combien de semaine de grossesse bébé entend-il ?

Dès la dixième semaine de grossesse, le développement du système auditif commence. "Le fœtus va d'abord entendre les sons intérieurs du corps de sa maman : les organes digestifs qui travaillent, les bruits placentaires, les battements de cœur, la respiration… Il les entend comme une sorte de chuchotement", précise Pauline Cannat, titulaire d'un diplôme inter-universitaire de médecine fœtale. "C'est ensuite entre 24 et 26 semaines de grossesse (6-7 mois) qu'il va entendre les bruits extérieurs, comme la voix de sa maman, celle de son papa, la musique, etc", indique la sage-femme. Comme le bébé est toujours dans l'utérus et que les bruits traversent plusieurs couches avant d'arriver à lui, sa perception des sons ne sera même la même qu'après la naissance, mais cela prépare quand même le terrain pour son audition.

Les bruits forts peuvent-ils déranger le bébé in utero ?

Les femmes enceintes se demandent parfois si les sons forts (un klaxon, un concert…) peuvent déranger leur bébé. Pauline Cannat les rassure : "Bien au contraire, cela va représenter des stimuli qui vont permettre de mettre en place le système de mémorisation et d'apprentissage fœtal". C'est même pour cela qu'on conseille aux futurs parents de raconter des histoires au fœtus ou de lui faire écouter de la musique. "La naissance est un grand chamboulement pour le bébé, et cela va lui permettre de mieux l'appréhender. Les sons vont lui permettre de faire le lien entre la vie intra-utérine et la vie extra-utérine. Cela va le rassurer d'avoir perçu des sons pendant la grossesse qu'il entendra après la naissance", explique-t-elle.

Le bébé reconnaît-il les voix dans le ventre et après la naissance ?

"Dans l'utérus, le fœtus va pouvoir différencier les voix, et notamment celles de ses parents, car il entend la différence des sons et des intonations. Il va même mieux percevoir la voix de son papa, car il perçoit mieux les fréquences basses", précise la sage-femme échographiste.

Une fois que l'enfant est né, il va reconnaître les bruits qu'il a entendus dans le ventre. "Cela fait comme une empreinte, ce qui va permettre de constituer dès la grossesse le futur patrimoine auditif, et les sons vont avoir un effet apaisant. On parle d'une appréhension du langage in utero, et la plupart des études scientifiques sur le sujet renforcent l'hypothèse d'une réelle capacité du fœtus d'intégration auditive par la musique ou par la voix de ses parents pendant la grossesse. Tout ce qui se passe in utero va avoir une répercussion après la naissance", explique Pauline Cannat. Vous n'avez plus qu'à pousser la chansonnette pour votre futur enfant !

Développement du bébé