10 trucs à savoir avant d'être parents

Par Solange Rigon

10 trucs à savoir avant d'être parents

Il y a des choses que l'on n'imagine pas toujours avant d'être parents. Et tout simplement des choses de la vie quotidienne auxquelles on ne pense pas, simplement par manque d'expérience.

Voici des faits amusants et insolites, ainsi que quelques conseils au quotidien.

Un bébé peut naître poilu !

Bébé est parfois recouvert
d'un duvet

Dans le ventre de maman, bébé est recouvert d'un duvet nommé lanugo. Il tombe juste avant la naissance. Sauf dans certains cas, notamment si bébé naît prématuré. Cela peut être impressionnant et réparti partout sur le corps, mais n'ayez crainte : sa pilosité actuelle ne préfigurera en rien celle à venir, et ce petit duvet tombera au bout de quelques semaines.

Dans les surprises de la naissance, on compte aussi les petites tâches qui peuvent apparaître sur les paupières et le front. Ce sont des angiomes plans, qui s'estompent puis disparaissent. On dit que la tâche de la nuque correspond à la morsure de la cigogne (car elle porte l'enfant par là) et que sur les yeux, ce sont deux baisers qu'elle pose. Poétique, non ?

Bébé fait des choses étranges en dormant

Bébé ronfle !

Eh oui, parfois assez fort, d'ailleurs. Vous l'entendrez aussi grincer, soupirer, pourquoi pas crier. On les croit silencieux dans les bras de Morphée, que nenni ! D'ailleurs, sa position pendant son sommeil peut être aussi un peu bizarre. Il peut dormir les deux bras en extension devant lui, ce qui nous paraît totalement inconfortable !

Il bouge aussi beaucoup pendant son sommeil. Par exemple, il écarte les bras et les doigts avant de ramener ses bras sur son corps, en un mouvement d'embrassement. En fait, bébé, à ce moment, a l'impression de tomber dans le vide. Cela s'appelle le réflexe de Moro, et disparaît environ à ses
2 ou 3 mois.

Il pleure surtout le soir

Bébé pleure chaque jour à 18h00 ?

On appelle cela communément les "pleurs du soir". Ils peuvent durer de 10 minutes à 2 ou 3 heures. Vous constatez qu'il n'a ni faim, ni besoin d'être changé, que tous ses besoins sont comblés, qu'il n'a pas de rot à faire, et pourtant il continue à pleurer. La raison ? On parle souvent de pleurs de "décharge", qui permettent à l'enfant d'évacuer les stimulations de la journée. Il accumule comme nous tous des tensions, il est donc normal qu'il se défoule un peu ! En général, ces pleurs cessent au bout de quelques semaines ou mois.

La solution est de lui procurer le plus de calme possible, mais pas de l'abandonner complètement. Si vous vous sentez agacée, reposez-vous  quelques minutes dans une autre pièce, vous serez vous-même plus calme et l'aiderez mieux à passer ce cap.

Bébé est myope comme une taupe

Un bébé myope

A la naissance, bébé voit tout dans un flou artistique. Mais rassurez-vous, c'est normal et cela évolue très vite. Protégez ses yeux de la lumière car il y est sensible. Ses yeux ne possèdent pas encore assez de pigments qui le protègent naturellement. A deux mois, il voit environ à 60 cm.

Dans ses premiers jours, bébé peut avoir du mal à synchroniser ses yeux, l'amène à loucher quelque peu. Cela vient de l'immaturité de ses muscles. Mais un strabisme, même léger, est toujours à surveiller quand il persiste.

Ce qu'il ne voit pas n'existe pas

Bébé est dépourvu de "permanence de l'objet"

Entre 0 et 1 mois, un objet qui ne se trouve pas dans le champs de vision de bébé n'existe pas pour lui. Il ne comprend pas que les choses demeurent, indépendamment de la perception qu'il en a.

La permanence de l'objet s'acquiert au fil des mois, et s'améliore d'autant plus que bébé joue à "coucou caché". Profitez-en, les bébés adorent, et en général, les parents aussi ! Au début, cachez vos yeux et faites-lui coucou : l'alternance entre l'angoisse de la disparition et le surgissement le fait rire. Ensuite, vous pourrez cacher sa main, ou de petits objets. Voilà un jeu évolutif !

Un bébé, c'est routinier !

Chaque chose à sa place !

Telle une personne âgée qui a ses petites habitudes, votre bébé va vite vous faire comprendre qu'il aime les repères. Cela le rassure. Bébé aime avoir les mêmes jouets dans son bain, manger et dormir aux mêmes heures, et quand on le bouscule trop, il le fait savoir à coup de décibels.


Le rituel du coucher peut aussi être très important pour lui. Par exemple, lui lire une histoire, lui chanter une chanson, lui donner son doudou... Même si vous faites quelques exceptions (vous partez en week-end, vous l'emmenez avec vous au restaurant...), gardez le reste du temps le maximum de repères dans son quotidien : cela vous épargnera pas mal de pleurs... pendant bien des mois !

Il déteste qu'on l'habille

Dur, dur de l'habiller !

Vous craquez devant cette superbe salopette : est-elle munie de boutons pression pour accéder facilement à la couche lors des changes (jusqu'à un change par tétée parfois, soit 7 à 8 dans les premiers temps ?). Et ce joli t-shirt : faut-il l'enfiler par la tête ? Voilà des questions à se poser avant d'investir dans les vêtements de bébé. 


Beaucoup détestent les séances d'habillage/déshabillage. D'autres détestent être nus, ce qui complique l'affaire à l'heure du bain. Choisissez quand c'est possible des vêtements à ne pas enfiler par la tête, et qui permettent de changer bébé le plus simplement possible. Car dans les premiers temps, entre une couche qui déborde et un bébé qui régurgite, vous aurez à le changer des pieds à la tête plusieurs fois par jour.

Non, bébé n'est pas ingrat

Bébé, ingrat ?

On lui fait des câlins, on le chouchoute, on veille à ce qu'il ne manque de rien... et puis on se dit que la relation est à sens unique ? D'aucuns pourraient penser qu'après tout, un bébé, c'est très dépendant, et aussi très ingrat. 


Eh non ! Le retour sur investissement émotionnel viendra plus tard. Même si vous attendez un peu pour qu'il dise "maman" et que "tata" désigne en fait "papa", vous serez aux anges quand il vous verra le soir et se précipitera vers vous pour vous serrer dans ses petits bras ! Mais c'est vrai, bébé, de ce côté là, nous enseigne encore une fois la patience. 

Tout finit par passer

Pas de panique

Bébé a ses habitudes et, d'un coup, il se met à ne plus aimer le bain, ou à pleurer en pleine nuit alors qu'avant, il "faisait ses nuits", ou encore à bouder ses purées, à se rouler par terre juste pour obtenir un morceau de pain...


L'évolution du bébé se fait par stades. Ainsi, la seule chose à faire quand ces phases vous sont pénibles est de... tenir bon ! Derrière une phase où il vous semblera infernal, se cachent des jours heureux où vous aurez un vrai petit ange.

Vous vous demanderez ce que vous faisiez avant !

Vous n'imaginiez pas un tel bouleversement !

Votre vie avant bébé vous semblait probablement bien rythmée. Vous vous sentiez occupée, peut-être parfois n'aviez-vous pas le temps de faire exactement ce que vous voulez. Quand bébé est là, on se demande plutôt ce que l'on faisait avant ! On n'imagine pas avant que ce petit être soit là, combien être parent est un travail à plein temps, une attention de tous les instants. On se remémore alors les dimanches matins où l'on se levait à 10h00...


Rassurez-vous, normalement, on se détend un peu avec le temps, et avec le(s) suivant(s) ! Le point positif est qu'une fois que le parent est levé dès potron-minet chaque matin, les activités sont plus nombreuses et l'on en profite mieux, finalement, de ces week-ends !