Meghan Markle enceinte d'une fille, selon les bookmakeurs

Meghan Markle devrait accoucher début avril 2019 à l'hôpital Frimley Park. Les paris sont lancés sur le sexe du bébé et selon les bookmakeurs, la duchesse de Sussex serait enceinte d'une petite fille. Prénom du futur bébé, parrains, nounou... On vous dit tout sur la grossesse de Meghan Markle.

[Mis à jour le 14/01/2019]. Meghan Markle et le prince Harry se sont mariés le 19 mai 2018 et ont annoncé attendre un heureux événement quelques mois plus tard, le 15 octobre 2018. Depuis, les regards sont portés sur le ventre arrondi de la duchesse de Sussex. "Ses majestés le Duc et la Duchesse de Sussex sont heureux de vous annoncer que la Duchesse de Sussex attend son premier enfant", avait annoncé le Palais de  Kensington sur les réseaux sociaux. La naissance est donc prévue au printemps 2019, mais en attendant, les paris sont lancés sur le sexe et le prénom du futur bébé. Quelle maternité Meghan Markle a-t-elle choisi pour son accouchement ? Comment s’appellera le premier enfant du couple royal ? Qui aura-t-il comme parrain et marraine ? On vous dit tout...

Des paris sur le prénom et le sexe du bébé ! 

Depuis l'annonce de la grossesse, les paris vont bon train sur le prénom et le sexe du futur bébé. Selon les bookmakeurs britanniques, Meghan Markle serait enceinte d'une petite fille. Les parieurs misent aussi sur le prénom Diana, en hommage à la maman du prince Harry. Chez les filles, les prénoms Victoria (en référence à la Reine Victoria, l'arrière-arrière-grand-mère d'Elizabeth II) et Alice (un patronyme courant dans la famille royale britannique) arrivent également en tête des classements, S'il s'agit d'un petit garçon, les paris concernant le prénom du bébé sont sensiblement les mêmes que ceux pour le troisième royal baby. Il pourrait s'agir d'Albert, de Philip, d'Arthur, de James, d'Andrews, ou encore de Henry, Steve, Alan et Edward.

Où Meghan Markle va-t-elle accoucher ?

Les futurs parents auraient déjà choisi les différents médecins qui s'occuperont de l'accouchement. Autour de Meghan Markle, vont s'affairer une vingtaine de spécialistes dont 2 obstétriciens, 3 sage-femmes, 3 anesthésistes, 4 membres du personnel chirurgical, 2 membres du personnel des unités de soins spécialisés, 4 pédiatres, 1 technicien de laboratoire et 4 autres responsables. Les vingt praticiens concernés sont tous soumis à une clause de confidentialité et des règles très strictes. Ils ont dû faire vœu de silence, attester d'être joignables 24h/24 tous les jours jusqu'à la naissance de l'enfant, de répondre aux coups de téléphone en cas de questions ou si Meghan Markle a besoin d'une consultation en urgence et de promettre de ne pas consommer de l'alcool durant les jours précédant l'accouchement. La future maman, actuellement enceinte de 4 mois, sera donc aux petits soins et bénéficiera d'une chambre cinq étoiles : télévision, radio, large choix de journaux, Wifi, réfrigérateur seront disposés dans la chambre d'hôpital et un afternoon tea sera organisé le jour de la naissance afin de célébrer l'arrivée du bébé, rapporte le Daily Star. 

Meghan Markle va accoucher à l'hôpital Frimley Park. Alors que sa belle-sœur Kate Middleton a donné naissance à ses trois enfants à l'hôpital St Mary, dans le quartier de Paddington à Londres, Meghan Markle pourrait bien bouleverser les traditions en choisissant d'accoucher à l'hôpital Frimley Park, dans le sud-ouest de Londres selon l'Express UK. Il s'agit d'un établissement spécialisé pour les grossesses à risques et les accouchements difficiles, mais il est surtout plus proche de Frogmore Cottage, où souhaitent déménager les futurs parents. Rappelons que la duchesse de Sussex semblait également attirée par un accouchement à domicile. Mais pour l'heure, cette pratique ne fait pas partie des traditions royales et la reine Elizabeth II n'y est pas favorable. Néanmoins, selon le journal The Sun, Meghan et Harry souhaiteraient expérimenter une nouvelle approche : la méthode de l'hypnonaissance, basée sur des exercices de relaxation.

Une naissance prévue pour avril 2019

Le Prince George, la Princesse Charlotte et le Prince Louis (les enfants de Kate Middleton et de William de Cambridge) auront le plaisir d'accueillir un petit cousin ou une petite cousine, dès le printemps prochain. La date de l'accouchement de Meghan Markle fait aussi l'objet de paris. Selon les bookmakeurs, la duchesse de Sussex pourrait donner naissance à son premier enfant un peu plus tôt que prévu, fin mars ou début avril.

Le parrain et la marraine pourraient être un couple bien connu

Les paris vont bon train concernant le sexe et le prénom du bébé ! Mais une autre question taraude également les inconditionnels de la famille royale : quelle est l'identité du parrain et de la marraine du nouveau-né ? Et ces derniers ne seraient absolument pas des anonymes... En effet, Meghan et Harry auraient choisi George et Amal Clooney, selon un article du Daily Mail. "Amal et Meghan sont proches depuis des années, et Harry et George sont devenus très amis. Les deux couples sont bien plus complices que ne le laisse entendre la presse", assure une source proche des futurs parents. De son côté, George Clooney a confié à deux membres de la famille royale qu'il "avait un fort pressentiment" et qu'il serait ravi de "d'assumer ce rôle important". 

Qui sera la future nounou ?

Les spéculations vont bon train concernant le sexe du bébé, son prénom, mais également sur la personne qui aura la grande responsabilité de s'en occuper. Ce que l'on sait, c'est qu'il ne s'agira pas de Maria Borrallo, la nounou de Kate Middleton et du prince William, déjà en charge du royal baby. En revanche, l'heureuse élue n'est pas tout à fait une anonyme. En effet, le couple aurait déjà jeté leur dévolu sur Connie Simpson, plus connue sous le pseudonyme "Nannie Connie" aux Etats-Unis. Cette nounou a gardé plus de 250 bébés en trente ans de carrière ! Mais pourquoi le duc et la duchesse de Sussex comptent faire appel à cette experte des enfants ? C'est George et Amal Clooney, des amis du couple, qui auraient souffler le nom de Connie Simpson. En effet, cette dernière, auteure des "Astuces de nounou Connie : les secrets pour réussir les 4 premiers mois dans votre vie de parents" aurait notamment gardé les enfants de Justin Timberlake et Jessica Biel, de Jessica Alba et de Cash Warren ou encore, d'Emily Blunt et de John Krasinski. Un CV impressionnant ! La principale concernée serait d'ailleurs d'ailleurs emballée d'officier auprès de la famille royale britannique : "Le bébé n'aura aucune idée que sa mère est Meghan Markle et qu'elle est l'épouse du prince Harry. La seule chose qu'il saura c'est qu'elle sera là pour le nourrir et lui apporter du réconfort", raconte-elle au Daily Star.  

Sexe du bébé : une tenue de grossesse qui en dit long...

Le 12 octobre 2018, les futurs parents assistaient au mariage d'Eugénie d'York et de Jack Brooksbank à Windsor, exactement au même endroit où le Duc et la Duchesse de Sussex se sont unis. Encore la semaine dernière, on ne savait rien de la grossesse de Meghan Markle. Pourtant, les fans de la famille royale se doutaient de quelque chose... L'indice qui leur a mis la puce à l'oreille ? La tenue que portait la Duchesse de Sussex. En effet, elle avait opté pour un long manteau bleu marine à col montant signé Givenchy, tout en sobriété, qu'elle avait pris soin de boutonner jusqu'en haut. Aux pieds, des escarpins noirs Manolo Blahnik et pour parfaire le look, un élégant bibi bleu doté d'une petite voilette crée par Noel Stewart. Cette tenue éveillait ainsi les soupçons des spectateurs. Et si elle dissimulait un éventuel baby bump ? Quoi qu'il en soit, la future maman ne compte pas rester inactive pendant sa grossesse, du moins, les premiers mois. En effet, elle est actuellement en voyage officiel aux Antipodes avec son époux Harry. Plus de 70 événements politiques ou humanitaires sont d'ores et déjà programmés. 

Lire aussi :