13 semaines de grossesse / 15 SA

Votre premier trimestre de grossesse se termine ! Mains, nez, cheveux... A 13 semaines de grossesse, ou bien 15 SA si vous comptez en semaines d'aménorrhée, votre bébé a désormais son visage presque définitif. De votre côté, vous commencez à vous sentir mieux. Peut-être le bon moment pour penser à l'accouchement ?

13 semaines de grossesse / 15 SA
© Fotolia

C'est la fin de votre troisième mois de grossesse 

13 semaines de grossesse ou 15 SA (semaines d'aménorrhée) : votre corps, enceinte

C'est la fin de votre troisième mois de grossesse. Le risque de fausse couche est maintenant écarté, et les petits maux de début de grossesse ont quasiment disparu. Vous allez enfin pouvoir profiter pleinement de votre grossesse !

Dès la treizième semaine de grossesse, bye bye les petits maux de grossesse

Cette fin de troisième mois de grossesse marque la fin, pour la plupart des futures mamans concernées, des petits maux de grossesse. À ce stade, les nausées s'estompent voire disparaissent totalement. Vous vous sentez également mieux sur le plan intestinal. Les brûlures d'estomac sont aussi, le plus souvent, un lointain souvenir. Votre petit ventre, lui, commence vraiment à s'arrondir : normal, puisque votre utérus fait maintenant la taille d'une très grosse orange ! C'est peut-être le bon moment pour acheter quelques vêtements de grossesse (sans oublier quelques soutiens-gorge adaptés pour votre nouvelle poitrine), si ce n'est pas déjà fait ?

Semaine 13 de grossesse : la nature de votre peau change ?

Pendant la grossesse, il n'est pas rare d'avoir des petits problèmes de peau. Certaines femmes constatent qu'elle est plus sèche et qu'elle a tendance à tirailler. Dans ce cas, optez pour une bonne crème hydratante et appliquez-la régulièrement. Certaines, au contraire, voient réapparaître des boutons d'acné. C'est votre cas ? Demandez à votre pharmacien un produit adapté, et rassurez-vous : ces problèmes de peau ne sont que passagers.

13 semaines de grossesse : le développement du foetus

Votre troisième mois - et votre premier trimestre ! - de grossesse se termine. Le goût et le toucher de votre bébé commencent à se développer, il bouge de plus en plus et son petit visage a maintenant ses traits presque définitifs.

Semaine 13 de grossesse : ses sens se développent

À ce stade de la grossesse, les sens de votre bébé sont en plein développement. Votre bébé est, petit à petit, plus sensible à son environnement : il apprécie la saveur sucrée du liquide amniotique, aime les caresses que vous ou le papa lui prodiguez en touchant votre ventre... Il réagit également lorsque ses pieds touchent la paroi de la cavité amniotique. Ses petites mains, maintenant parfaitement formées, bougent de plus en plus. D'ailleurs, il commence aussi à bien bouger ses jambes et ses bras. Il ouvre même la bouche de temps en temps : peut-être se prépare-t-il à la tétée ou bien à sucer son pouce ? Ses oreilles, elles, ne réagissent pas encore aux bruits qui les entourent. Il faut encore patienter un peu pour que l'audition de votre bébé se développe.

Treizième semaine de grossesse : son visage est maintenant finalisé

Tous les différents éléments de son visage sont maintenant bien en place : ses yeux, ses oreilles, sa bouche, son nez... Il arbore même de tout petits sourcils, et quelques cheveux apparaissent sur son crâne. Les pigments de sa peau (ou mélanine) commencent à s'élaborer. Ils vont bientôt donner une jolie coloration rosée à son épiderme.

13 semaines de grossesse : pratiques et démarches

C'est la fin de votre troisième mois de grossesse. Maintenant que le risque de fausse couche est écarté, et que la première échographie que vous avez passée confirme que tout va bien, les choses sont plus concrètes. Peut-être le moment idéal pour informer votre employeur, si ce n'est pas déjà fait, et pour réfléchir un peu plus au jour J ?

Vous pouvez informer votre employeur de votre grossesse

Sur le plan légal, rien ne vous oblige à informer votre employeur de votre grossesse à tel ou tel moment. Mais c'est une question de courtoisie et de politesse. Le prévenir assez vite est essentiel pour qu'il puisse s'organiser pendant votre congé maternité, pour qu'il trouve un ou une remplaçant(e) et pour que, éventuellement, vous ayez le temps de le/la former. De plus, sachez que plus vous prévenez tôt votre employeur, plus vite vous pourrez bénéficier des avantages liés à votre statut. Vous pourrez notamment vous absenter pour vos différents examens médicaux obligatoires, sans perte de rémunération.

Réfléchissez à votre projet de naissance

Le jour J approche à petits pas. Profitez-en pour réfléchir un peu plus à la manière dont vous voulez accueillir votre bébé : accouchement avec ou sans péridurale, rôle du papa pendant l'accouchement, mise au sein immédiate... Tous ces souhaits, vous pouvez les lister dans ce que l'on appelle un projet de naissance. Une fois ce projet établi, discutez-en le plus tôt possible avec l'équipe médicale de la maternité où vous allez accoucher, afin de leur faire connaître vos souhaits et ceux du papa.