Grossesse : le vrai-faux de l'alimentation

Une fois enceinte, chacun y va de son petit conseil sur ce que l'on doit ou ne doit pas manger. Viandes, poissons, œufs, fruits... On fait le point sur les aliments interdits ou autorisés pendant la grossesse.

Grossesse : le vrai-faux de l'alimentation
© Khatawut Chaemchamras-123rf

Manger pour deux ? Faux

On doit manger pour deux. Ce qui signifie que l'on n'augmente pas forcément les quantités considérablement, mais que l'on choisit des aliments avec davantage de bénéfices. Par exemple, on troque les chips contre des crudités (bien lavées).

On ne peut pas manger de poissons : Faux

Il est vrai qu'il faut limiter les poissons crus afin d'éviter d'être contaminée par la listériose. Des études démontrent également que le taux de mercure de certaines espèces exposées à la pollution est néfaste. Pourtant, rien ne vous empêche de consommer des poissons d'élevage ou occasionnellement des poissons issus de la pèche. Gorgé en oméga 3, vitamines D et B12 ou encore en iode, ils aident au bon développement du cerveau de bébé.

On n'arrête pas la viande : Vrai

La viande apporte du fer et est bénéfique dans le cadre d'une alimentation équilibrée. On veille toutefois à réduire notre consommation de viandes crues ou peu cuites pour prévenir la listériose et la toxoplasmose. De même, on fuit les viandes trop grillées qui peuvent être toxiques. Une envie de steak ? On privilégie l'option à point. Par contre, la charcuterie, les rillettes ou autres terrines sont à bannir. On se rattrapera après l'accouchement.

Bye bye le fromage ? Vrai et faux 

Pas de fromage au lait cru pour la listériose également. On peut aussi faire une croix sur les fromages à pâte molle à croûte fleurie comme le camembert ou le brie et ceux à croûte lavée (munster, Pont-l'évêque). Même si la liste est raccourcie, l'on peut toujours faire honneur à la France en choisissant bien son produit. De plus, le calcium joue un rôle crucial pendant la grossesse.

On peut manger autant de fruits que l'on veut : Vrai 

Il faut pourtant bien laver ses fruits et légumes si on n'est pas immunisée contre la toxoplasmose. On peut aussi les éplucher. Les cuire réduit également les risques. Il ne faut pas s'en priver sans pour autant en abuser car il sont bien souvent riches en sucre.

On dit oui aux glucides : Vrai

Manger des glucides apporte l'énergie nécessaire à une grossesse. Donc, à nous les fruits, légumes, pâtes, riz, pain et céréales.

On peut craquer pour toutes nos envies : Faux

Malheureusement, les gâteaux, bonbons et autres fritures ou produits raffinés n'apportent rien à l'enfant et sont simplement de la graisse.

On doit dire adieu à son café du matin : Faux 

La caféine est à consommer avec parcimonie, tout comme le thé, qui contient de la théine. On ne fait pas une croix sur ces boissons, mais l'on n'excède pas les deux tasses par jour.  

On ne peut pas boire d'eau du robinet : Faux 

Il convient de varier les différentes eaux de source, minérales ou du robinet car la grossesse nécessite une bonne hydratation.

On ne peut pas manger d'œuf : Faux

Au contraire, riches en vitamines A et D, les œufs sont une source de protéine, de fer et d'énergie. Idéal pour le développement de l'enfant à naitre. Petit bémol : évitez les oeufs crus si vous n'êtes pas certaine de leur fraîcheur (pour une mousse au chocolat ou une chantilly par exemple).

Mort aux crustacés : Vrai

Les crustacés et mollusques sont à proscrire car ils peuvent être contaminés par l'hépatite A. De plus, on ne peut jamais être sûre de la fraîcheur et donc il y a un risque d'intoxication... En revanche, vous avez droit aux crevettes et langoustines cuites !