Aquagym, yoga, pilates... Quels sports pratiquer pendant la grossesse ? Le Pilates, se dépenser tout en douceur

© Dolgachov - 123RF

Le Pilates a de nombreux bienfaits pour le corps et est tout à fait praticable durant la grossesse à condition que le rythme ne soit pas trop soutenu et que les mouvements réalisés ne compressent pas l'abdomen (genou ou thorax contre l'abdomen). Comme le yoga ou le Fly Yoga, il fait travailler les muscles profonds, notamment ceux du dos. Pratiqué avec des accessoires (bandes élastiques, swiss ball...) ou non, cela permet de mieux tenir son ventre et de réduire les douleurs et tensions. Votre posture s'en trouvera également grandement améliorée. Pourtant, le véritable avantage de cette méthode est le travail que l'on fournit sur les abdominaux, le plancher pelvien et le périnée. Donc idéal pour les femmes enceintes. 
Où pratiquer le Pilates ? Alors qu'il était assez confidentiel à ses débuts, le Pilates se démocratise de plus en plus. On en trouve dans de nombreux clubs de sports et dans des clubs spécialisés. À la maison, on peut également se servir de DVD ou videos Youtube, même si le mieux reste d'être encadré par un professionnel. 

Sommaire