La Révolte des Innocents

Cette fiction, diffusée le 20 novembre 2018 à 21h sur France 3, est tirée de faits réels. Le réalisateur Philippe Niang y rapporte l'histoire d'enfants négligés et maltraités de l'institution des Vermiraux. Cette affaire permettra de faire naître l'une des premières lois de protection des mineurs.

Synopsis : En 1911, Louise Perreau a du mal à élever son fils Gaston, un enfant vif, âgé d’une dizaine d’années. Un nouvel emploi basé à Paris lui redonne espoir : elle va enfin pouvoir améliorer son quotidien et payer un logement décent pour elle et son fils. Mais en attendant, elle doit placer Gaston aux Vermiraux, un établissement qui accueille des jeunes, où ils sont censés recevoir une bonne éducation. Ce qui est présenté comme un sanatorium est en réalité un lieu de maltraitance et d’exploitation. Une révolte éclate, les lieux sont saccagés, des gardiens molestés. Un jeune juge entame une procédure à l’encontre des meneurs de la révolte, mais également contre les gérants de l’institution : Armand Sandrin et Joséphine Poliveau, deux notables de la région.

Actualités

Dossiers

    Que faire en cas de maltraitance infantile ?

    Il n'est pas toujours facile de savoir comment réagir face aux maltraitances des enfants. Quels sont les signes qui doivent alerter ? Quels numéros composer ? On fait le point à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'enfant et de la diffusion du film "La Révolte des innocents" ce 20 novembre sur France 3.