Mon adolescent manque de confiance en lui

L'adolescence est une période charnière pour la confiance en soi. Votre ado est mal dans sa peau ? Nos conseils pour lui apprendre à repérer ses points forts et le valoriser.

Mon adolescent manque de confiance en lui
© dmbaker-123rf

Dès 11-12 ans, les enfants commencent à réfléchir autrement. Ils prennent conscience qu'ils sont des êtres pensants, se questionnent sur leur identité. Ils se cherchent : c'est une forme de renaissance. D'autre part, ils traversent une période de bouleversements physiques (le visage et le corps changent, le caractère sexuel s'affirme) souvent à l'origine de nombreux complexes. Les adolescents comprennent qu'ils doivent se faire aimer pour avoir des amis : le regard des autres devient donc de plus en plus important pour eux. Ils se mettent à douter de leur look, de leurs qualités, de leur personnalité, bref, d'à peu près tout !

Comment aider son adolescent à prendre confiance en lui ?

Il me semble crucial dans un premier temps de leur apprendre à faire la différence entre ce qu'ils sont et la perception qu'ils en ont. Un ado qui déclare "je suis nul" a besoin d'entendre "non, tu n'es pas nul, tu te sens nul". Et de lui rappeler sa valeur : les changements de l'adolescence ne remettent pas en cause ce qu'il était plus jeune. Apprenez-lui à repérer ses points forts, à se complimenter lui-même ! Ensuite, il est bon de leur faire remarquer que leurs doutes sont complètement normaux et communs à tous les jeunes de leur âge. Ils se sentiront déjà moins isolés. Soyez particulièrement vigilant si votre ado traverse un chagrin d'amour. Aidez-le à comprendre que ce n'est pas lui/elle qui s'est fait "rejeté(e)" mais la relation ! Si votre adolescent se sent vraiment trop mal dans sa peau, n'hésitez pas à lui faire consulter un thérapeute. Cela évite parfois que l'enfant ne s'enferme dans son mal-être en s'épanchant auprès de ses amis vivant le même genre de problème. 

Le valoriser dès le plus jeune âge

Donner confiance à son enfant, dès le plus jeune âge, c'est extrêmement important pour sa vie et ses relations futures. Très tôt, votre enfant doit prendre conscience de ses capacités et réaliser qu'il peut se débrouiller sans vous ! Plus tard, vous serez fiers de sa belle assurance qu'il a su acquérir. Petit rappel des règles essentielles :

  • L'aimer : entourer, choyer, s'occuper d'un enfant constitue le préalable nécessaire à l'élaboration de sa confiance en lui.
  • Lui faire confiance : cela paraît évident, mais c'est sans doute le conseil le plus dur à mettre en œuvre !
  • L'estimer : c'est à dire reconnaître ses qualités.
  • L'encourager : devant un obstacle, pour gérer un échec ou s'améliorer dans un domaine précis.
  • L'accepter comme il est : rien de pire en effet pour un enfant que de sentir qu'il "déçoit" en permanence ses parents.

Les erreurs à éviter en tant que parent

Pour commencer, éviter de lui mettre trop de pression ! Exemple : inutile de punir, de gronder ou de critiquer négativement un ado qui ramène une mauvaise note à la maison. Demandez-lui ce qu'il pense de son résultat, réaffirmez votre confiance en lui et surtout pensez positif pour la prochaine épreuve ! En somme, les parents doivent agir avec les ados comme avec des adultes : négocier, trouver des compromis, laisser le temps à l'autre de réfléchir et la possibilité de se rattraper, d'apprendre par lui-même d'après sa propre expérience. En un mot : faire confiance ! Si le parent est déçu, une sanction pourra alors être prise mais à condition de redonner une chance immédiatement après.

Mon adolescent manque de confiance en lui
Mon adolescent manque de confiance en lui

Dès 11-12 ans, les enfants commencent à réfléchir autrement. Ils prennent conscience qu'ils sont des êtres pensants, se questionnent sur leur identité. Ils se cherchent : c'est une forme de renaissance. D'autre part, ils traversent une...

Autour du même sujet